Tunisie : Les recettes touristiques ont progressé de 38% durant les des 5 premiers mois de 2018

Les recettes du secteur touristique ont augmenté de 38% en dinar tunisien, pendant les cinq premiers mois de 2018, par rapport à la même période de l’année écoulée. Elles ainsi atteint, jusqu’au 20 mai 2018, 876,2 millions de dinars. Leur évolution est de l’ordre de 32% en dollar et de 16% en euro.

Tunisie : Les recettes touristiques ont progressé de 38% durant les des 5 premiers mois de 2018

C’est ce qu’a déclaré la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi Rekik, lors d’une rencontre au siège du gouvernorat de Monastir.

Selon la ministre, “ces indicateurs reflètent la reprise de l’activité touristique, notamment pour les marchés européens, avec l’arrivée de 2,5 millions de touristes depuis le début de cette année jusqu’au mois de mai 2018, soit une hausse de 21% par rapport à 2017 (même période) et de 2,5% par rapport à 2010”.

Le nombre des entrées des Français a augmenté de 40% alors que celui des Algériens a enregistré une hausse de 15%, avec un objectif d’atteindre 3 millions touristes algériens en 2018 et 8 millions de touristes, toutes nationalités confondues, pour toute l’année.

Près de 103 mille touristes ont visité la région de Monastir au cours des 5 premiers mois. La région a enregistré 700 mille nuitées durant cette période, soit une évolution de 45%.

Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat a décidé de renforcer la sécurité des plages et des sites touristiques, à travers l’accroissement du nombre des agents de sécurité et des douaniers au niveau des aéroports. La stratégie du département ministériel prévoit également une prévention contre les coupures d’électricité et de l’eau potable.

Au niveau de la région de Monastir, un appui financier de 150 mille dinars a été mobilisé pour renforcer les interventions de nettoyage et de propreté dans la zone touristique.

Il s’agit également de lancer une étude d’aménagement de la Corniche El Kraia à Monastir, co-réalisé par le fonds de la protection des zones touristiques.

La région de Monastir, connue pour son potentiel de tourisme médical et sportif, selon le commissaire régional au Tourisme, Habib Ben Halima, est dotée de 48 hôtels d’une capacité d’hébergement de 20.800 lits.

“Une ligne de transport en bus reliant la zone touristique de Monastir à Monastir-ville et à Sousse serait d’un grand apport pour l’activité touristique dans la région”, recommande Ben Halima.

Commentaires

blog comments powered by Disqus