Souk Al Chawachine à la Médina de Tunis

Il ne s’agit, certes, pas du Petit Chaperon rouge mais bien de la chachia tunisoise d’origine andalouse.

Souk Al Chawachine à la Médina de Tunis

Ce souk, où le rouge règne en maitre quasi-absolu (la chachia noire y est également vendue mais dans une très moindre mesure), gratifie les acheteurs de bonnets adaptés à l’usage masculin (les chachias pour les femmes sont devenus la mode ces derniers temps mais sont rares dans ce souk et sont vendues dans les autres commerces). Vous pouvez opter pour d’autres couleurs comme le blanc qui est la couleur originelle de la chachia, couleur de la toison de mouton généralement, avant sa teinture. Au passage vous observerez certainement un artisan entrain de cadrer une chachia, un autre entrain de la découper, un autre entrain de la brosser…chaque acte correspondant à une phase bien déterminée du processus d’élaboration de la chachia.

Commentaires

blog comments powered by Disqus