Publié le 29/03/2011

Kasserine

Les vestiges témoignent aujourd'hui du développement profond qu'a connu Kasserine à l'époque romaine et byzantine, les ruines des thermes, des théâtres ,des arcs et des tombes grandioses situés tout autour des sources d'eau
Kasserine
Kasserine

Situation géographique de Kasserine

La ville de Kasserine , chef-lieu du Gouvernorat, se situe au centre ouest de la Tunisie à une altitude supérieure à 1000 m par rapport à la mer, la ville est entourée par trois montagnes : Echaanbi, Semama et Essaloum .

La ville est liée aux autres Gouvernorats par des axes routiers :

Au nord : la route Thela- El Kef

Au sud : la route Feriana- Gafsa

A l'est : la route Sebeitla- Tunis- Sfax

Histoire de Kasserine

Les vestiges témoignent aujourd'hui du développement profond qu'a connu Kasserine à l'époque romaine et byzantine, les ruines des thermes, des théâtres ,des arcs et des tombes grandioses situés tout autour des sources d'eau et sur les hauteurs démontrent que les romains et les byzantins ont pu construire une civilisation grandiose.

Depuis ces deux époques, les sources et les historiens ne mentionnent aucun fait ni évènement relatifs aux ères qui ont suivi la conquête islamique comme si la ville a depuis vécu isolée des événements qui ont marqué le pays et des puissances qui se sont succédées aux rênes du pouvoir.

La ville a été occultée depuis la fin de l'ère byzantine et le début de la conquête arabe et durant le moyen âge.

Il ne reste aujourd'hui que des ruines romaines et byzantines qui caractérisent la région du centre ouest comme toutes les régions de la Tunisie, démontrant que Kasserine a été une ville importante qui a connu un développement urbain et une civilisation profonde.

Kasserine Tourisme

Les principaux sites historiques qui datent des époques romaines et byzantines sont le théâtre romain, les vestiges de la ville de "Cillium" dont l'arc est toujours debout et la tombe de "Falvios" et ses enfants bien maintenue.

Il s'agit là de monuments qui témoignent du développement et de la stabilité connus par la ville durant ces époques lointaines.

Les visiteurs et les habitants de la ville peuvent visiter les sites suivants :

La réserve nationale à la montagne Echaanbi qui regroupe une faune et une flore variée dont on peut mentionner le pin, le sanglier, le cerf, l'aigle et plusieurs petits oiseaux en plus d'un environnement sain et d'une nature surprenante.

Les ruines romaines jouxtant la ville qui comprennent les ruines des thermes, du théâtre et des catacombes tout autour des sources d'eau et sur les collines et particulièrement près de la ville romaine de Cillium tout près de Kasserine , à la montagne Echaanibi et la montagne Essaloum.

Le parcours de santé " forestier " jouxtant le théâtre roumain et l'oued Eddarb.

Source : www.commune.kasserine.gov.tn

Commentaires



blog comments powered by Disqus