Monastir : Histoire de l´une des premières villes arabes d´Afrique

Ville côtière et région touristique, Monastir est aussi l’une des premières villes arabes fondées en Afrique. TUNISIE.co vous parle de cette ville qui allie à la perfection histoire et modernité, passé et présent. 

Monastir : Histoire de l´une des premières villes arabes d´Afrique

Ville côtière du sahel tunisien, à une vingtaine de kilomètres de Sousse, Monastir est le chef-lieu du gouvernorat du même nom, depuis 1974. Monastir a un charme méridional fort agréable. On s'attarde avec plaisir le long de son front de mer, puis on découvre sa marina et son quartier historique. La ville est aujourd’hui considérée comme étant l’une des stations balnéaires les plus agréables de la Tunisie.

Mais Monastir, c’est aussi l’histoire d’une ville qui s’étend sur plus de dix siècles. En effet, la ville fait partie, avec Sousse et Kairouan, des toutes premières villes arabes fondées en Ifriqiya. Elle est bâtie sur les ruines de l'ancienne ville punico-romaine de Ruspina. 

La ville de Monastir est connue pour son Ribat, entre autres choses, qui fut érigé par le wali Harthama Ibn Ayoun sur ordre du calife abbasside Haroun ar-Rachid en 796 comme moyen de défense contre les attaques de la flotte byzantine en Méditerranée. Il représente, avec le Ribat de Sousse, l'une des deux forteresses les plus importantes de la côte du Sahel.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus