3ème Colloque International d'Etudes Méditerranéennes du 20 au 22 février à l'Institut Culturel Italien de Tunis

Pendant 3 jours, des chercheurs et des universitaires œuvrant pour le dialogue entre les cultures et les religions se rencontreront à Tunis du 20 au 22 février dans le cadre du 3ème Colloque International d’Etudes Méditerranéennes, dédié cette année à la Sicile, à l’insularité et aux identités méditerranéennes. Le colloque, accueilli par l’Istituto Italiano di Cultura, est organisé par le Département d’Italien de l’Université de la Manouba, en collaboration avec l’AISLLI Afrique (Associazione Internazionale Studi di Lingua e Letteratura italiana) et le Center for italian studies de l'Université de Pennsylvanie de Philadelphie.

3ème Colloque International d'Etudes Méditerranéennes du 20 au 22 février à l'Institut Culturel Italien de Tunis

Le colloque, accueilli par l’Istituto Italiano di Cultura, est organisé par le Département d’Italien de l’Université de la Manouba, en collaboration avec l’AISLLI Afrique (Associazione Internazionale Studi di Lingua e Letteratura italiana) et le Center for italian studies de l'Université de Pennsylvanie de Philadelphie.

De nombreux invités de renommée mondiale seront parmi les conférenciers : le professeur émérite Gaetano Cipolla de la Saint John's University de New York, le professeur Norma Bouchard de la Saint Diego University, Caterina Consolo, épouse du célèbre écrivain disparu Vincenzo Consolo, le professeur Gianni Turchetta de l'Università di Milano, les professeurs Isabella Camera d'Afflitto et Laura Faranda de la Sapienza di Roma, la journaliste et écrivaine Ilaria Guidantoni et plus de 50 chercheurs et passionnés de la Méditerranée en provenance de la France, de l’Italie, du Canada et des USA.

Le comité d’organisation de l’événement est formé par Mme Meriem Dhouib, directrice du département des Langues de l’Université de la Manouba, et M. Alfonso Campisi, professeur de philologie italienne et romane au sein de la même université et président de l’AISLLI Afrique.

Parmi les moments forts de ce colloque, il y aura l’inauguration auprès de l’Université de la Manouba de la première chaire au monde de « Langue et Culture Sicilienne pour le dialogue entre les cultures et les religions » dirigée par le professeur Campisi, qui sera dédiée à Vincenzo Consolo, célèbre homme de lettres disparu il y a quelques années. Il y aura également la présentation du livre de Gianni Turchetta sur l’œuvre complète de Consolo, édité par Mondadori, et le concert de l’artiste sicilienne Etta Scollo (voix et guitare), inspiré du récit baroque « Lunaria » de Consolo.

« La Tunisie est une terre de paix, d’échanges culturels et de dialogue et sa position géographique en fait, avec la Sicile, le centre de la Méditerranée et qui dit Méditerranée dit centre du monde », ainsi déclare M. Campisi qui s’est toujours engagé dans le dialogue entre les cultures et les religions des deux rives de la Méditerranée, et qui a par ailleurs reçu en 2016 le Prix International « Proserpina » dédié aux intellectuels siciliens qui se sont distingués dans le monde.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus