En vidéos : Investissement dans les activités culturelles, les secrets de la réussite

L'association AlumnIHEC Carthage a organisé sa neuvième MATINALE s'est articulée autour de 'L’investissement dans les activités culturelles'.

En vidéos : Investissement dans les activités culturelles, les secrets de la réussite

La renocontre qui a eu lieu le 23 Mai 2017 a invité à cette occasion, l’ancien ministre de la culture, M. Mourad Sakli, le producteur-réalisateur M. Moncef Dhouib, le Directeur du Festival de Carthage 2017, M. Mokhtar Rassaa et le promoteur de Jazz à Carthage, M. Mourad Mathari 

L’investissement dans la culture nécessite un engagement et une conscience plus importants que dans d’autres secteurs économiques. Dans certains pays, la culture est un secteur économique à parte entière.

En Tunisie, la plupart des activités culturelles (cinéma, livre, patrimoine, etc.) souffrent à cause d’une multitude de raisons : moyens limités de l’Etat, frilosité des privés à investir dans le secteur, manque de mécènes, etc… pourtant la créativité ne manque pas et les réussites individuelles sont éloquentes : nombreux films primés dans les festivals internationaux, manifestations privées de qualité (festivals, expositions, etc.), initiative intéressantes (centres culturels privés), restauration de musées par des mécènes, etc.

Beaucoup de questions ont été posées lors du débat :

Quel est l’état des lieux du secteur culturel en Tunisie ? … Quels sont les obstacles au développement économique de la culture en Tunisie ? … Comment transformer les réussites culturelles individuelles en un élan durable ? … Comment rendre la culture attractive pour les investiseurs privés ?

Plus de détails en vidéos : 

Commentaires

blog comments powered by Disqus