Le couscous au kadid de Rass el Aam, le met traditionnel pour boucler l'année

Le nouvel an de l’Hégire ou Ras el Aam el Hejri, est célébré le premier jour du mois de Muharreme, selon le le calendrier musulman. Mais c'est aussi l’occasion pour les Tunisiens pour cuisiner et savourer le bon vieux couscous au kadid et aux fèves.

Le couscous au kadid de Rass el Aam, le met traditionnel pour boucler l'année

La veille du jour de l’an, les familles tunisiennes ont la tradition de boucler l’année écoulée avec le fameux Couscous au kadid et aux fèves.

Le kadid représente les morceaux de viande de côtelette et des tripes, traditionnellement issues du mouton du sacrifice de l'Aïd el Kébir, salés, épicés et séchés au soleil.

Quant’aux graines de couscous utilisées, elles proviennent traditionnellement de la Oula, ces provisions que les femmes réparent durant l’été de l’année écoulée. Les fèves aussi doivent être séchées depuis la récolte précédente.

Les recettes du couscous varient d’une région à une autre. Certains le préparent avec la sauce tomate, d’autres avec une sauce blanche au curcuma.

On y ajoute des pois chiches, des œufs durs, des raisins secs, des dattes, voire des bonbons selon les régions.

Crédit photo : www.nabeul.gov.tn
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus