Comment les Tunisiens célèbrent-ils la Achoura ?

La Achoura est une fête religieuse célébrée par la communauté musulmane au 10ème jour de Muharramde l’Hégire. Tunisie.co vous présente quelques rituels marquant la célébration de la Achoura.

Comment les Tunisiens célèbrent-ils la Achoura ?

Cette célébration représente la commémoration du décès du petit-fils du prophète Mohamed (SAWS) Al Hussein, tombé en martyre en 61 de l’Hégire, le 10 Muharram, durant la bataille de Kerbala.

Bien plus qu’une fête religieuse, Achoura est devenue un ensemble d’habitudes et de traditions. La tradition la plus répandue est sans aucun doute le khôl qu’appliquent les femmes et les filles sur leurs yeux en signe de deuil, ainsi que le jeûne qui est fortement recommandé dans l’intention de se purifier des péchés accumulés durant l’année.

Dans certaines régions, les enfants allument de grands feux que l’on appelle « Louhliba » et sautent par-dessus en chantant. C'est aussi l’occasion pour recevoir beaucoup de bonbons et de fruits secs.

Beaucoup de personnes profitent de ce jour aussi pour se rendre aux cimetières afin de visiter leurs défunts.

En ce qui concerne les traditions culinaires, elles diffèrent d’une région à une autre. 

A titre d’exemple, les habitants de Gabès colorent les œufs avant de les faire cuire. Au Cap Bon ou encore à Tunis, les femmes ont pris l’habitude de préparer des pâtes (générales des macaronis) au poulet et aux œufs. 

Certain préparent aussi du pain dur (sans levure) et du Ftir qui représente une sorte de beignets. 

Commentaires

blog comments powered by Disqus