Découvrez le programme du Festival international du film sur la migration

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), organise la deuxième édition du Festival International du Film sur la Migration du 5 au 18 Décembre 2017 dans plus de 100 pays.

Découvrez le programme du Festival international du film sur la migration

Le Festival constitue ainsi une opportunité unique de dialogue universel autour de la thématique migratoire. A cette occasion, l’OIM Tunisie, en partenariat avec la Fédération Tunisienne des Ciné Clubs (FTCC) a mis au point un calendrier riche de projections-débats invitant le grand public dans les salles de cinémas et les espaces culturels de plusieurs villes tunisiennes pour un échange de perceptions, d’expériences et de visions d’avenir.

Le festival est une opportunité unique pour célébrer le vivre ensemble à travers l’expression artistique et culturelle de la Migration, pour rendre hommage aux cinéastes de tous pays et lancer un débat universel autour de la dimension humaine et les destins croisés d’une humanité en mouvement.

En Tunisie et avec le soutien du Ministère des affaires culturelles, l’OIM et la FTCC se sont invitées dans 5 villes : Kélibia, Tunis, Sfax, Hammamet, Mahdia et Makthar.

Pour lancer le festival en beauté, l’OIM et la FTCC ont le 05 décembre 2017 célébré la naissance du dernier né des cinéclubs, le CinéClub de Kélibia qui a reçu Lorena Lando, Chef mission de l’OIM, pour une projection de l’incontournable œuvre ” La Pirogue “. Par ailleurs, le Cinéclub de Kélibia organise, en marge du Festival, une série de projections-débats sous le signe de la migration intitulée ” Ticket à l’immigration “.

Aujourd’hui, 11 décembre 2017, le festival démarre officiellement avec deux projections en simultané à Sfax et Tunis. Une projection à l’honneur du cinéma argentin est programmée à Tunis avec la projection du documentaire “Beirut – Buenos Aires – Beirut” au Cinevog (Le Kram). A Sfax, est prévue une projection de trois courts métrages (Wallah Je Te Jure, Issalam Taret, DemDem) à la Maison de Culture Bab Bhar.

Le 14 décembre, l’OIM sera l’invitée du Ciné-théâtre la Médina-Hammamet pour une séance spéciale Cinéma Tunisien, avec une œuvre des plus touchantes, “Weldek Rajel” de Heifel Ben Youssef.

Pour la journée du 15 décembre, l’OIM fera un tour du côté de Makthar à l’internat pilote de l’association “Wallah We Can” avec une série de trois courts métrages et accompagnera à nouveau le Cinéclub de Kélibia avec le film “Problemsky Hotel”.

Le Cinéclub de Mahdia organise le 16 décembre une projection-débat du film marocain “Tata Milouda” à la Maison de Culture Ksour Essef.

Le 17 décembre, un dernier arrêt avant la clôture est marqué par la projection de trois courts métrages à l’affiche à la Maison de Culture Chokri Belaid, (Jebel Jloud).

La clôture le 18 décembre sera marquée par la célébration de la Journée Internationale du Migrant et du cinéma Tunisien, avec le film ” Zaineb n’aime pas la neige” de Kaouther Ben Hania au Ciné Mad’Art Carthage.

TAP

Commentaires

blog comments powered by Disqus