Progression de 160% de la production de l'huile d'olive estimée pour cette saison

La production nationale de l’huile d’olive devrait atteindre, cette saison, une quantité variant entre 260 et 280 mille tonnes, soit une progression de près de 160% par rapport à la saison écoulée, selon les estimations du ministère de l’Agriculture, soulignant que les gouvernorats du Sahel, Sfax, Sidi Bouzid et Kairouan accaparent 71% de la production nationale.
 

Progression de 160% de la production de l'huile d'olive estimée pour cette saison


Dans un communiqué publié mardi, le ministère a précisé que la campagne de récolte et de transformation d’olive a démarré, durant la première semaine de novembre, dans la majorité des régions du pays, pour atteindre, à fin novembre, un taux d’avancement de l’ordre de 15%.

Il est à noter que le marché de Gremda à Sfax a ouvert ses portes le 5 novembre 2017, et a enregistré un approvisionnement quotidien de l’ordre de 150 tonnes, contre 63 tonnes durant la même période de la saison écoulée. La quantité globale d’olive commercialisée au sein de ce marché a atteint, jusqu’au 12 décembre 2017, environ 5473,6 tonnes, dont les 2/3 proviennent de Sfax.

Le nombre d’huileries opérationnelles, jusqu’à fin novembre 2017, s’est élevé à 786, contre 507 l’année dernière, selon le communiqué.

Pour ce qui est de la main-d’œuvre pour cette saison, les besoins des opérations de la récolte et de la transformation sont estimés à 14 millions jours de travail, ce qui nécessite la mobilisation de 135 mille employés, a indiqué la même source.

En ce qui concerne la gestion de la margine d’olive, dont les quantités atteindront cette année 1,2 million m3, le ministère de l’Agriculture a fait savoir que les commissions régionales ont aménagé les décharges vouées à leur évacuation.

De même, elle projette d’utiliser environ 300 mille m3 de margine pour couvrir une superficie de 6 mille ha de terres agricoles.

Commentaires

blog comments powered by Disqus