Découvrez en photos l'exposition des travaux de l’école des designers à Bchira Art Center

A l’occasion de la fin du projet « l’école des designers », une exposition a eu lieu le Samedi 10 Février 2018 à Bchira Art Center à Sidi Thabet.

Découvrez en photos l'exposition des travaux de l’école des designers à Bchira Art Center

Le projet « Madrasset el Mousammimîn » (L’école des designers), financé par « Tfanen-Tunisie Créative », vise à développer chez des écoliers - issus de deux écoles primaires « Sabbalet Ben Ammar » et « Jabbès » - le sens du leadership culturel et l’esprit d’initiative, et ce en les amenant à réaliser un projet.

En inculquant à ces enfants, dont les âges varient entre 9 et 11 ans, des notions pratiques et conceptuelles inspirées du design, il était question pour eux de répondre à l‘interrogation suivante : « comment rêver d’une école meilleure ?». L’école, étant le premier catalyseur des transformations sociales, constitue pour eux le terrain favorable à l’apprentissage de la citoyenneté et du « vivre ensemble ».

Le projet s’est étendu sur 13 séances de travail d’une durée d’environ 6 heures, correspondant chacune à une étape bien précise de la méthodologie du design visant à rendre tangibles leurs idées. Une fois réalisés, les produits ont été́ dotés d’une identité́ visuelle appropriée, avant d’être exposés dans l’espace « B’chira Art Center », où s’est déroulé́ d’ailleurs l’ensemble du projet. Cette exposition qui a été l’occasion de présenter la vision générale de ce projet.

Par son côté ludique et amusant, la formation au design a permis à ces élèves, d’avoir une approche analytique de leurs écoles respectives, une réflexion sur la manière dont on peut résoudre les problèmes.

Loin de l’approche purement mercantile, cette discipline possède de véritables affinités avec la démarche d’innovation sociale et entrepreneuriale.

A cet égard, le principal objectif de « Madrasset el Moussammimîne » n’est pas limité seulement à la réalisation des maquettes de ces projets : il était surtout question de développer chez l’enfant le sens du leadership, et de lui transmettre des valeurs citoyennes. Ainsi, chaque workshop organisé a joué un double rôle : d’un côté́, l’état d’avancement pratique des projets selon une méthodologie de travail dûment réfléchie ; de l’autre, apprendre aux enfants une compétence et un savoir-faire particulier (confiance en soi, esprit de partage, sens de l’écoute, empathie, communication, etc.).
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus