Djerba les mosquées ibadites : Un nouvel ouvrage d'Axel Derriks et Virginie Prevost

Les éditions Cérès ont le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage : Djerba les mosquées ibadites d'Axel Derriks et Virginie Prevost.
 

Djerba les mosquées ibadites : Un nouvel ouvrage d'Axel Derriks et Virginie Prevost

Ce livre est un objet précieux. Avec passion et rigueur, il associe à la démarche subtile du photographe l’érudition de l’historienne.

Les deux nous entraînent à la découverte captivante de l’ibadisme, un rite singulier et des monuments insolites, témoins d’une histoire méconnue.

De Ben Hammûda à Tâjdît, en passant par Al-Gallâl, Lûta, Abû Miswar, Al-Bâsî, Sîdî Yâtî, Talâkîn, les auteurs nous invitent à partager leur exploration minutieuse des joyaux de l’architecture ibadite : les mosquées de campagne, disséminées sur toute la surface de l’île, les mosquées souterraines, jalouses de leurs secrets, les mosquées madrasas, gardiennes du savoir et de sa transmission, et enfin les mosquées fortifiées et de guet côtières qui assuraient la défense de l’île.

Entre originalité des formes, poésie des lieux et bonheurs chromatiques, la forte identité visuelle de l’architecture djerbienne s’impose dès les premiers pas.

On assiste alors à la naissance d’une alliance unique de la figure et de la lumière, de l’intelligible et du sensible. Sous nos yeux, se révèle une autre vision de l’art, à la fois puissante et retenue, sans ors, sans apparats, ni arabesques.

Le livre est disponible dans toutes les librairies et sur : http://bit.ly/2GT5E0H


Présentation des auteurs

Axel Derriks

Né à Hasselt, Belgique, Axel Derricks vit et travaille à Tunis. Entre l’essai documentaire et l’art, ses photographies cherchent à saisir des tranches de vie dans un style authentique.

Après avoir entamé un parcours intensif cumulant expositions, éditions et reportages, le désir de privilégier le temps long l’amène à se consacrer à trois sujets qu’il peut ainsi traiter en profondeur : « Le Pays des Hommes Intègres » pour lequel il sillonne depuis plus de 15 ans le Burkina Faso ; « Dunes », une saisie esthétique des déserts et enfin « Ibadisme ».

Depuis un coup de coeur en 2009 dans la vallée du Mzab (Algérie) pour l’architecture ibadite, il s’est donné pour mission de couvrir tous les sites ibadites reculés de Libye, d’Algérie, d’Oman et de Tunisie et spécialement de l’île de Djerba.

Virginie Prévost

Après des études en histoire de l’art, en islamologie et en histoire des religions, Virginie Prévost a défendu en 2002 à l’ULB (Belgique) une thèse de doctorat consacrée aux ibadites du Sud tunisien entre le VIIIe et le XIIIe siècle.

Ses recherches visent à apporter une nouvelle interprétation de l’histoire du Maghreb médiéval, en opposant à la version communément admise le témoignage essentiel et souvent négligé des historiens ibadites d’origine berbère. Elle s’intéresse à tous les aspects de la civilisation ibadite, ancienne et contemporaine, et tout spécialement à l’architecture qu’ils ont créée ou influencée au Maghreb et notamment à Djerba.

Elle a écrit L’aventure ibadite dans le Sud tunisien, VIIIe-XIIIe siècle. Effervescence d’une région méconnue (Helsinki, Academia Scientiarum Fennica, 2008), Les Ibadites.

De Djerba à Oman, la troisième voie de l’Islam (Turnhout, Brepols, 2010) et Les mosquées ibadites du djebel Nafûsa. Architecture, histoire et religions du nord-ouest de la Libye, VIIIe-XIIIe siècles (Londres, The Society for Libyan Studies, 2016).

Commentaires

blog comments powered by Disqus