L’expo ''Djerba, Les mosquées ibadites'' de Axel Derriks du 7 au 25 avril à la Galerie El Mutawasset

L’Association pour la Sauvegarde de l’île de Djerba organise, à l’occasion de la sortie aux éditions Cérès (Tunis) du livre “Djerba. Les mosquées ibadites” par Virginie PREVOST (historienne) & Axel DERRIKS (photographe), une exposition photographehies de Axel Derriks et ce du 7 au 25 avril 2018 à la Galerie El Mutawasset, Centre Culturel & Touristique Méditerranéen.
 

L’expo ''Djerba, Les mosquées ibadites'' de Axel Derriks du 7 au 25 avril à la Galerie El Mutawasset

Une conférence débat sur le thème « Les mosquées ibadites de Djerba, et d’ailleurs », se tiendra le samedi 7 avril 2018 à 16h00 dans la Salle Adounis, Centre Culturel & Touristique Méditerranéen.

"Ce livre est un objet précieux. Avec passion et rigueur, il associe à la démarche subtile du photographe l’érudition de l’historienne. Les deux nous entraînent à la découverte captivante de l’ibadisme, un rite singulier et des monuments insolites, témoins d’une histoire méconnue.

De Ben Hammûda à Tâjdît, en passant par Al-Gallâl, Lûta, Abû Miswar, Al-Bâsî, Sîdî Yâtî, Talâkîn, les auteurs nous invitent à partager leur exploration minutieuse des joyaux de l’architecture ibadite : les mosquées de campagne, disséminées sur toute la surface de l’île, les mosquées souterraines, jalouses de leurs secrets, les mosquées madrasas, gardiennes du savoir et de sa transmission, et enfin les mosquées fortifiées et de guet côtières qui assuraient la défense de l’île.

Entre originalité des formes, poésie des lieux et bonheurs chromatiques, la forte identité visuelle de l’architecture djerbienne s’impose dès les premiers pas. On assiste alors à la naissance d’une alliance unique de la figure et de la lumière, de l’intelligible et du sensible. Sous nos yeux, se révèle une autre vision de l’art, à la fois puissante et retenue, sans ors, sans apparats, ni arabesques." (Mots de l'éditeur)

"Ce livre est un objet précieux. Avec passion et rigueur, il associe à la démarche subtile du photographe l’érudition de l’historienne. Les deux nous entraînent à la découverte captivante de l’ibadisme, un rite singulier et des monuments insolites, témoins d’une histoire méconnue.

De Ben Hammûda à Tâjdît, en passant par Al-Gallâl, Lûta, Abû Miswar, Al-Bâsî, Sîdî Yâtî, Talâkîn, les auteurs nous invitent à partager leur exploration minutieuse des joyaux de l’architecture ibadite : les mosquées de campagne, disséminées sur toute la surface de l’île, les mosquées souterraines, jalouses de leurs secrets, les mosquées madrasas, gardiennes du savoir et de sa transmission, et enfin les mosquées fortifiées et de guet côtières qui assuraient la défense de l’île.

Entre originalité des formes, poésie des lieux et bonheurs chromatiques, la forte identité visuelle de l’architecture djerbienne s’impose dès les premiers pas. On assiste alors à la naissance d’une alliance unique de la figure et de la lumière, de l’intelligible et du sensible. Sous nos yeux, se révèle une autre vision de l’art, à la fois puissante et retenue, sans ors, sans apparats, ni arabesques." (Mots de l'éditeur)

Centre Culturel & Touristique Méditerranéen : 7, rue du 2 mars 1934 à Houmet El Souk - info 52 118 782

 

 

 

Commentaires

blog comments powered by Disqus