La fameuse Fête du Muguet est de retour en Tunisie

Placée sous le haut patronage de Monsieur Olivier Poivre d'Arvor, ambassadeur de France en Tunisie, organisée par un comité présidé par Madame Madeleine Ben Naceur, Conseiller Consulaire, « La Fête Du Muguet » est organisée au profit d'oeuvres caritatives, et offre un moment convivial et festif autour d'un déjeuner dansant.

La fameuse Fête du Muguet est de retour en Tunisie

Crée en mai 1997, l’idée de la « La Fête Du Muguet » revient initialement à Jean Palau, et vise à organiser une grande fête annuelle réunissant dans un but convivial les membres de la communauté française résidant en Tunisie.

Le nom de la fête avait été proposé par sa « marraine » Feue Madame Paulette Brisepierre, Sénateur des Français établis hors de France, venue spécialement à cette occasion, et qui y revint souvent.

Localement, elle était placée sous le couvert de l’élu au Conseil Supérieur des Français de l’Etranger (devenu depuis A.F.E. Assemblée des Français de l’Etranger) à l’époque, Feu Monsieur Claude Cavasino. Elle se déroula jusqu’en 2009 au Phénix (Carthage) lieu propice à réunir en toute sécurité plus de 600 personnes, avec l’agrément chaque année des autorités tunisiennes.

En l’an 2000, l’expérience de l’organisation aidant, 2 membres de La Fête du Muguet (N. de Guillebon et G.Garilli) proposèrent de la transformer en fête de bienfaisance en distribuant l’intégralité des bénéfices récoltés.

Dans un premier temps, et vu le caractère « français » de cette fête, la donation fut faite au profit de la Sté. Française d’Entraide et de Bienfaisance (SFEB). Dès l’année suivante, la répartition des dons fut élargie également au profit du Foyer Familial Delarue-Langlois à Radès.

Les évènements ayant prévalu de Janvier à Mars/avril 2003 (Guerre du Golfe) en firent annuler l’édition, par mesure de sécurité, et ne pouvant ainsi lancer des appels aux dons dans ces conditions.

Dès 2004, la Fête du Muguet fut relancée. Sous l’impulsion du Consul Général de France de l’époque (M. Christian Bernard) la répartition des dons s’élargit aux Congrégations des Sœurs d’Aïn Draham, de Gafsa, de La Marsa, du Kef, de La Goulette, ces congrégations étant en mission humanitaire en Tunisie, au profit de citoyens tunisiens nécessiteux.

Dans les années 2006 à 2008, de grands résultats furent obtenus, notamment grâce à M. Christian Pehuet et son épouse, ainsi que de l’aide considérable apportée à l’organisation de cette fête, par l’épouse de l’Ambassadeur de France en Tunisie et de S.E. Serge Degallaix. Les sommes devenant importantes, et avec l’appui et la garantie morale de Serge Degallaix, un compte fut ouvert auprès de l’UBCI afin que tout soit irréprochable et transparent.

Les résultats le permettant, les dons ont été élargis au profit de grandes associations tunisiennes, telles par exemple l’Association de Lutte contre le Cancer, La voix de l’Enfant, etc. et ce en signe d’amitié et de reconnaissance avec le Pays d’accueil, la Tunisie.

En 2010, et 2011 la fête a été organisée par Annick Marsal, avec le parrainage de M. Pierre Ménat puis M.Boris Boillon, Ambassadeurs de France et avec la précieuse aide de Michel Pinard, Consul Honoraire.

Depuis 2012, La Fête du Muguet a été placée sous la haute responsabilité de Mme. Madeleine Ben Naceur, élue à l’Assemblée des Français de l’Etranger. En raison des tristes évènements survenus en mars 2015 au Musée du Bardo et sur la plage de Sousse en juillet 2015, il a été décidé d’annuler La Fête du Muguet en 2015.

En 2018, la communauté française en Tunisie célèbre de nouveau la Fête du Muguet, grâce à l’initiative de M. Olivier Poivre d'Arvor, et au comité présidé par Mme. Madeleine Ben Naceur.

Un déjeuner dansant aura lieu le mardi 1er mai, au restaurant Le Pirate, à Sidi Bou Saïd, et ce à partir de midi. Des exposants y seront aussi présents.

Les billets sont mis en en vente à 55 DT aux Librairies Clairefontaine (Mutuelleville, La Marsa, Menzah 6, Tunis), ainsi qu’à LAVEMATIC (Mutuelleville et La Marsa).
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus