Musées et Monuments

Ports puniques à Carthage

Ports puniques à Carthage

Les amateurs de ruines seraient injustes envers la civilisation qui fit rivaliser Rome, s’ils n’allaient pas jeter un coup d’œil sur les deux ports puniques   

Grande mosquée de Kairouan

Grande mosquée de Kairouan

Un des monuments les plus importants de l'Islam et un chef-d'oeuvre universel d'architecture. Construit par Okba Ibn Nafaa (670 Ap JC) fondateur de Kairouan.

Kasbah de Sfax

Kasbah de Sfax

Pour simplifier, une kasbah est une résidence officielle fortifiée, souvent défendue par des gens en armes. Elle peut-être celle du souverain (par exemple la kasbah de Tunis, aujourd’hui en grande partie disparue), ou celle du représentant du pouvoir en province. Par extension, ce mot a fini par désigner le quartier jouxtant cet édifice.

Grottes d'El Haouaria

Grottes d'El Haouaria

 

Elles se situent à 2 km du village d’El Haouaria, en bord de mer, non loin du «véritable Cap-Bon», ce «doigt» pointé vers l’Europe et qui dessine la bordure sud du Détroit de Sicile par où passe l’essentiel de la navigation en Méditerranée.

Fort de Kélibia

Fort de Kélibia

Cette citadelle a été construite au sommet d’un promontoire rocheux haut de 150 m qui domine le large sur le flanc nord – est du Cap Bon.

Fort de Hammamet

Fort de Hammamet

C’est l’une des multiples fortifications qui s’égrènent tout le long de la côte tunisienne, ouvrages militaires qui servaient à la défense du littoral. Le borj
– bastion – a été érigé en l’an 893.

Borj Ghazi Mustapha Djerba

Borj Ghazi Mustapha Djerba

Jouxtant le port de pêche d’Houmt Souk, chef-lieu de l’île de Djerba, cet imposant ouvrage défensif a été édifié en 1289 par Roger de Loria, amiral d’Aragon et de Sicile, sur l’emplacement d’une place forte romaine dont les vestiges ont été réemployés dans la construction de l’ouvrage.

Borj El Kébir à Mahdia

Borj El Kébir à Mahdia

Ce borj, encore appelé Kasbah, est une forteresse qui a été érigée à la fin du XVIe siècle à l’emplacement d’un ancien palais fatimide et est considéré comme l’un des plus beaux spécimens de l’architecture militaire ottomane.

Bassins des Aghlabites

Bassins des Aghlabites

Le Calife Omayade (Hichem Ibn Abdelmalek (724-743 Ap.JC) donna l'ordre à son Gouverneur de Kairouan Obeid Allah Ibn El Habhab de construire 15 bassins pour alimenter la ville en eau dont ceux de Sidi Youssef Dahmani (2) qui existent encore de nos jours.

Amphitéâtre romain d'El Jem

Amphitéâtre romain d'El Jem

Au beau milieu de la ville d’El Jem, se dresse l’extraordinaire amphithéâtre romain. Un gigantesque monument de 149 m de long, 124 m de large et 36 m de haut imposant et bien conservé en dépit des diverses fluctuations qu’il a subies à travers 18 siècles !