Cinq livres qui font l’éloge de la Tunisie

La Tunisie a inspiré plusieurs auteurs et figure dans nombre d’œuvres littéraires. A travers des récits et de romans souvent entremêlés de nostalgie et d’amour, les auteurs et hommes de littérature ont exprimé leurs ressenti dans leurs ouvrages, dont ci-après cinq exemples :

Cinq livres qui font l’éloge de la Tunisie

Salammbô de Gustave Flaubert.
Salammbô est un roman historique de Gustave Flaubert, paru en 1862, qui a pour sujet la guerre qui opposa la ville de Carthage aux mercenaires, au IIIe siècle av. J.C.
Une oeuvre inspiratrice et toujours d’actualité, adaptée en bande dessinée par Philippe Druillet. Les aventures ont été réunies par les éditions Dargaud en trois albums : Salammbô, Carthage et Mâtho.
Ainsi en jeu vidéo Salammbô en 2003.
 
Les belles de Tunis de Nine Moati
Un livre paru en 1983 et réédité en 2011 à la faveur de la révolution de jasmin. 
 
Le Maltais de Bab El-Khadra de Claude Rizzo
Un roman, inspiré du vécu, qui conduira le lecteur des rires aux larmes. Claude Rizzo est né à Tunis, dans le quartier populaire de Bab El-Khadra en 1943. Puis il est parti s'établir en France après son bac et après des études approfondies en littéraires il s'est consacré à l'écriture, et il n’a jamais oublié d’évoquer la Tunisie de son enfance. 
 
Ahlam de Marc Trévidic 
Ce roman est paru aux Éditions Jean-Claude Lattès en janvier 2016. L'auteur, à travers des souvenirs d’enfance passés à Kerkernnah, l’auteur trace l’histoire d’une jeunesse perdue, dans un pays qui regorge de beauté et de force inspirante.
 
Les damnées de la terre de Frantz Fanon
A Tunis, il dicte son dernier ouvrage Les damnés de la terre, traduit en arabe à Beyrouth en 1966. Il a parlé de cinq ans de sa vie en tant que médecin au sein des hôpitaux tunisiens tel que Razi puis Charles Nicolle. 

Commentaires

blog comments powered by Disqus