Musées et Monuments

Musée des arts et traditions populaires de Djerba

Musée des arts et traditions populaires de Djerba

Il a été installé dans un ancien sanctuaire consacré à un saint homme, Sidi Zitouni. De style architectural local, surmontée de coupoles couvertes de tuiles vertes vernissées,

Musée de Chemtou

Musée de Chemtou

C’est un musée de site qui a été réalisé dans le cadre de la coopération tuniso-allemande. De conception très moderne, tant par son architecture simple, aérée, parfaitement intégrée dans son environnement que par sa « pédagogie » muséographique.

Musée Dar Jellouli à Sfax

Musée Dar Jellouli à Sfax

Dans une maison patricienne du XVIIIe siècle, au cœur de la médina de la capitale du Sud, a été aménagé ce musée régional des arts et traditions populaires.

Musée d'Ennfidha

Musée d'Ennfidha

Enfidha ville était un important centre agricole colonial du temps du protectorat français, instauré en Tunisie dés 1881. D’où un style architectural atypique, hybride, mêlant des caractéristiques locales à celles importées de la province française.

Musée d'El Jem

Musée d'El Jem

Les spécialistes recommandent la visite de ce musée avant celles des autres vestiges de la cité antique de Thysdrus – aujourd’hui, El Jem –.

Musée archéologique de Sfax

Musée archéologique de Sfax

Ce musée se dresse au centre de la ville moderne et abrite des collections qui couvrent toutes les ères de l’histoire de Tunisie avec des objets provenant de la ville et de ses environs mais également de sites plus lointains.

Musée archéologique de Gafsa

Musée archéologique de Gafsa

Il est situé au cœur de la ville ancienne, juste en face des « piscines romaines » qu’il surplombe de quelques degrés dans un décor patiné par les siècles.

Villas romaines à Carthage

Villas romaines à Carthage

A travers les vestiges qui subsistent, l’on peut se faire une certaine image du luxe carthaginois d’autrefois.

Tophet de Tanit et Baaal Hamon à Carthage

Tophet de Tanit et Baaal Hamon à Carthage

C’est le plus ancien sanctuaire punique où des enfants étaient jadis sacrifiés pour gagner la bénédiction du Dieu Baal Hamon et de la Déesse Tanit.

Théâtre romain de Carthage

Théâtre romain de Carthage

Edifié au IIè siècle,ce théâtre le fût sur la base d’un système ingénieux faisant échapper ses gradins aux mouvements du terrain.

Ribat de Monastir

Ribat de Monastir

C’est le plus ancien et le plus important des ouvrages défensifs érigés le long du littoral maghrébin par les conquérants arabes, à l’aube de l’Islam.

Quartier Magon à Carthage

Quartier Magon à Carthage

Cet élément du site archéologique de Carthageest situé non loin du Parc des Thermes d’Antonin.

Parc des Thermes d'Antonin

Parc des Thermes d'Antonin

Il serait intéressant d’aller à la découverte du parc qui s’étend sur plus de quatre hectares faisant face à la mer.

Mosquée Al Ghériani à Kairouan

Mosquée Al Ghériani à Kairouan

Il s’agit du local où vécut et enseigna un saint personnage : Sidi Abid, et où il a été enterré, à sa mort en 1386.

Mausolée Al Balaoui à Kairouan

Mausolée Al Balaoui à Kairouan

Contient la tombe d'un illustre personnage Abu Zamaa Balaoui (Abi Zamaa Ubayd Ibn El Arquam El Balaoui tué en l'an 654 Après Jésus-Christ). ) un des compagnons du prophète Mohamed "salla allahou alayhi wa sallam"( il en conserve trois poils de la barbe du prophète).

Ports puniques à Carthage

Ports puniques à Carthage

Les amateurs de ruines seraient injustes envers la civilisation qui fit rivaliser Rome, s’ils n’allaient pas jeter un coup d’œil sur les deux ports puniques   

Kasbah de Sfax

Kasbah de Sfax

Pour simplifier, une kasbah est une résidence officielle fortifiée, souvent défendue par des gens en armes. Elle peut-être celle du souverain (par exemple la kasbah de Tunis, aujourd’hui en grande partie disparue), ou celle du représentant du pouvoir en province. Par extension, ce mot a fini par désigner le quartier jouxtant cet édifice.

Grottes d'El Haouaria

Grottes d'El Haouaria

 

Elles se situent à 2 km du village d’El Haouaria, en bord de mer, non loin du «véritable Cap-Bon», ce «doigt» pointé vers l’Europe et qui dessine la bordure sud du Détroit de Sicile par où passe l’essentiel de la navigation en Méditerranée.

Fort de Kélibia

Fort de Kélibia

Cette citadelle a été construite au sommet d’un promontoire rocheux haut de 150 m qui domine le large sur le flanc nord – est du Cap Bon.

Fort de Hammamet

Fort de Hammamet

C’est l’une des multiples fortifications qui s’égrènent tout le long de la côte tunisienne, ouvrages militaires qui servaient à la défense du littoral. Le borj
– bastion – a été érigé en l’an 893.