Femmes et Patrimoine : du savoir-faire d'antan à l'autonomisation, l'expo au musée de Bardo

Le patrimoine artisanal comme source d’autonomisation des femmes est le thème de l’exposition « Femmes et Patrimoine : du savoir-faire d’antan à l’autonomisation » organisée au Musée national de Bardo, du 11 au 21 août 2017.

Femmes et Patrimoine : du savoir-faire d'antan à l'autonomisation, l'expo au musée de Bardo

L'exposition « Femmes et Patrimoine : du savoir-faire d’antan à l’autonomisation » a été organisée à l’occasion du 61e anniversaire de la promulgation du Code du Statut Personnel à l’initiative du Centre de recherches, d’études, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF) et en partenariat avec l’Institut National du Patrimoine, l’Office National de l’Artisanat, le Musée de Bardo et le Musée de Ksar Saïd.

L’exposition propose un voyage dans le temps à travers un mélange entre savoir-faire ancestral et moderne.

Répartie sur 4 pavillons : « Tissage »,  « Broderie », « Poterie » et « Patrimoine revisité », l’exposition met en scène un savoir-faire ancestral mêlant Margoum (tapis artisanal tunisien) et des ustensiles en poterie de Sejnane à des produits revisités tels qu’une pochette en Margoum et un collier en poterie de Sejnane.

« Cette exposition se veut une occasion pour rendre hommage aux femmes artisanes et mettre en avant le patrimoine comme source d’autonomisation économique de la femme », a déclaré la directrice du Centre de recherche, d’étude, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF), Dalenda Larguèche qui était présente à cet événement inauguré par la ministre de la femme, de la famille et de l’enfance, Néziha Laâbidi.

TAP

Commentaires

blog comments powered by Disqus