La Tunisie fortement présente au Salon du Livre à Paris

Dans le cadre des préparatifs pour la participation tunisienne au Salon du Livre à Paris, organisé du 16 au 19 mars 2018, le ministère des Affaires culturelles a mis en place un important programme incluant une série d'activités dont la présentation de livres, l'organisation d'ateliers et des conférences. 

La Tunisie fortement présente au Salon du Livre à Paris

Parmi les rendez-vous littéraires programmés, une rencontre intitulée “Une lecture dans la transition en Tunisie” où des politiciens, des académiciens et intellectuels tunisiens présenteront leurs témoignages et de feront état de leurs perceptions de la Tunisie en transition.

A ce sujet, le chef de service de l’encouragement à l’édition au sein du ministère des Affaires culturelles, Mourad Khalifa, a déclaré que l’ancienne députée à l’Assemblée nationale constituante (ANC), Selma Mabrouk, dont le livre “2011-2014, le Bras de fer”, témoignera à cette occasion des conflits politiques et idéologiques qui ont animé l’assemblée constituante de 2011 au 2014.

Cette rencontre, qui sera tenue le 17 mars à 16h et sera animée par le chercheur et intellectuel tunisien Mohamed Hadad, enregistra aussi la participation de l’ancienne députée à l’ANC, Nadia Chaabane, dont le dernier ouvrage “Chronique d’une constituante 2011-2014” retrace son témoignage comme élue de l’assemblée nationale constituante. Elle fait part, dans cet ouvrage, des divergences dans l’élaboration de la constitution et la montée du terrorisme à travers une approche analytique.

“Le juriste Yadh Ben Achour, ancien président de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique, sera aussi parmi les invités ainsi que l’académicien Baccar Gharib”, a-t-il ajouté.

Le stand du ministère des affaires culturelles accueillera aussi l’écrivain Yamen Manai pour présenter son livre “l’Amas Ardent” qui vient de recevoir le Prix des cinq continents de la francophonie pour l’année 2017.

Les visiteurs du stand tunisien auront d’autre part un rendez-vous avec l’artiste calligraphe Omar Jomni qui effectuera les 17 et 18 mars une performance artistique donnant à voir la beauté des lettres arabes à travers des tableaux élaborés devant le regard des visiteurs

La délégation tunisienne sera présidée par le directeur général de la direction générale du livre Nizar Ben Saad. D’une superficie de 24 m2, le stand officiel tunisien qui sera supervisé par Mourad Khalifa sera repartie en deux parties.

La première partie sera consacrée à la présentation d’une série de publications.

La seconde partie sera consacrée aux ventes et sera gérée par l’Union des éditeurs tunisiens. Ce stand sera supervisé par les éditeurs Hafedh Boujmil des éditions Nirvana, Hichem Kacem, de KA’Editions et Samir Massoudi de Waraqa éditions.

Selon la même source, le ministère a pris toutes les mesures administratives et logistiques nécessaires pour l’envoi à temps des ouvrages au lieux de l’exposition afin d’éviter les perturbations qui ont causé, lors de la foire internationale du livre de Sharjah, un retard dans l’acheminement des publications tunisiennes au stand de l’Union des éditeurs tunisiens.

Ces deux projets et le reste des grands projets programmés dans la région, ne manqueront pas de jeter les bases d’un véritable décollage économique dans la région, a encore fait savoir le ministre.

TAP

Crédit photo : Stephen Caillet/Panoramic

Commentaires

blog comments powered by Disqus