Musées et Monuments

Musée de Rakkada

Musée de Rakkada

Après Kairouan, Raqqâda est la seconde ville princière au IXe siècle. Elle est située à 10 km au sud-ouest de celle-là et se présente aujourd’hui sous forme de vestiges plus ou moins bien conservés intégrés dans un parc d’une vingtaine d’hectares dans lequel a été érigé

Musée de Nabeul

Musée de Nabeul

Installé dans une modeste demeure du centre ville, ce musée vient de faire l’objet d’une rénovation totale qui lui permet de présenter au public, de façon attrayante, l’une des plus belles collections d’objets en provenance de divers sites du Cap Bon.

Musée de Monastir

Musée de Monastir

La région du Sahel tunisien, riche d’une nature généreuse et du labeur de ses enfants, a très tôt développé des activités artisanales qui complètent substantiellement les ressources prodiguées par la terre ou par la mer et qui, pour les articles de luxe, contribuent à thésauriser durablement le fruit du travail au quotidien.

Musée de Moknine

Musée de Moknine

Le musée de Moknine, à la fois archéologique et ethnographique, reflète le passé et le présent d’une ville et de sa région enracinées depuis des millénaires dans la riche histoire de la Tunisie.

Musée de Mahdia

Musée de Mahdia

Installé à l’entrée de la vieille ville dans d’anciens locaux de la mairie rénovés, ce musée se veut autant le reflet de l’histoire générale du pays à laquelle la ville a contribué par un bon chapitre, que celui, plus spécifique, de Mahdia elle-même.

Musée archéologique de Lamta

Musée archéologique de Lamta

Lamta, l’antique Leptiminus, se situe à une dizaine de kilomètres au sud de la ville de Monastir. Fondée par des marins venus de Phénicie vers le XIIe siècle avant J.C, ce comptoir s’imposa rapidement comme l’un des plus importants et des plus prospères de la Méditerranée

Musée archéologique de Kerkouane

Musée archéologique de Kerkouane

Ce petit musée a été implanté à l’entrée du site archéologique punique de Kerkouane. Sa spécificité, ce musée la tire du fait que ce site est l’unique connu comme n’ayant pas été reconstruit après sa destruction, au IIIe siècle av. J.C. et de ce fait, le seul à nous restituer l’image d’une cité punique.

Musée ethnographique de Gabès

Musée ethnographique de Gabès

Le musée de Gabès occupe les locaux d’un monument historique, en l’occurrence une école d’époque mouradite datant de la fin du XVIIe siècle.

Musée du Sahara de Douz

Musée du Sahara de Douz

Le musée du Sahara, aménagé dans un local de style andalous, est le dernier né des musées tunisiens. Sa fondation remonte à 1997.

Musée des arts et traditions populaires de Djerba

Musée des arts et traditions populaires de Djerba

Il a été installé dans un ancien sanctuaire consacré à un saint homme, Sidi Zitouni. De style architectural local, surmontée de coupoles couvertes de tuiles vertes vernissées,

Musée de Chemtou

Musée de Chemtou

C’est un musée de site qui a été réalisé dans le cadre de la coopération tuniso-allemande. De conception très moderne, tant par son architecture simple, aérée, parfaitement intégrée dans son environnement que par sa « pédagogie » muséographique.

Musée Dar Jellouli à Sfax

Musée Dar Jellouli à Sfax

Dans une maison patricienne du XVIIIe siècle, au cœur de la médina de la capitale du Sud, a été aménagé ce musée régional des arts et traditions populaires.

Musée d'Ennfidha

Musée d'Ennfidha

Enfidha ville était un important centre agricole colonial du temps du protectorat français, instauré en Tunisie dés 1881. D’où un style architectural atypique, hybride, mêlant des caractéristiques locales à celles importées de la province française.

Musée d'El Jem

Musée d'El Jem

Les spécialistes recommandent la visite de ce musée avant celles des autres vestiges de la cité antique de Thysdrus – aujourd’hui, El Jem –.

Musée archéologique de Sfax

Musée archéologique de Sfax

Ce musée se dresse au centre de la ville moderne et abrite des collections qui couvrent toutes les ères de l’histoire de Tunisie avec des objets provenant de la ville et de ses environs mais également de sites plus lointains.

Musée archéologique de Gafsa

Musée archéologique de Gafsa

Il est situé au cœur de la ville ancienne, juste en face des « piscines romaines » qu’il surplombe de quelques degrés dans un décor patiné par les siècles.

Villas romaines à Carthage

Villas romaines à Carthage

A travers les vestiges qui subsistent, l’on peut se faire une certaine image du luxe carthaginois d’autrefois.

Tophet de Tanit et Baaal Hamon à Carthage

Tophet de Tanit et Baaal Hamon à Carthage

C’est le plus ancien sanctuaire punique où des enfants étaient jadis sacrifiés pour gagner la bénédiction du Dieu Baal Hamon et de la Déesse Tanit.

Théâtre romain de Carthage

Théâtre romain de Carthage

Edifié au IIè siècle,ce théâtre le fût sur la base d’un système ingénieux faisant échapper ses gradins aux mouvements du terrain.

Ribat de Monastir

Ribat de Monastir

C’est le plus ancien et le plus important des ouvrages défensifs érigés le long du littoral maghrébin par les conquérants arabes, à l’aube de l’Islam.