Pour les algériens, les rumeurs autour d'un mauvais traitement sont une tempête dans un verre d’eau

M. Saïd Boukhelifa, président du SNAV (Syndicat national des agences de voyages algériennes), était invité avec une délégation d’agents de voyage et journalistes algériens en Tunisie.

Pour les algériens, les rumeurs autour d'un mauvais traitement sont une tempête dans un verre d’eau

Suite aux rumeurs colportées dans certains médias et réseaux sociaux en Algérie, M. Saïd Boukhelifa a déclaré qu’il s’agissait d’une « tempête dans un verre d’eau » et que des sanctions allaient être prises contre ces opérateurs algériens ayant envoyé des familles sans confirmation de la part de l’hôtel. Il ne s’agit pas d’agents de voyages mais de bureaux d’affaires manquant de professionnalisme. Il a affirmé par ailleurs être convaincu que la destination Tunisie restera la « destination phare » de ses compatriotes pour les vingt prochaines années.

Rendez-vous a été donné à l’automne pour faire le bilan de la saison et préparer dès à présent au mieux la saison 2019.

Commentaires

blog comments powered by Disqus