Ras Ben Sekka sur la Côte du corail, un endroit secret et il faut qu'il le reste

Entre Kef Abbed et Sidi Mechreg, à l’ouest de Bizerte un autre coin ou la mère nature a été genreuse : Ras Ben Sekka, le point le plus au nord de l’Afrique !

Ras Ben Sekka sur la Côte du corail, un endroit secret et il faut qu'il le reste

Ras Ben Sekka, un site sauvage, parfois escarpé, parsemé de plages peu fréquentées et préservées. La beauté de ce site naturel est à couper le souffle. La plage de sable est immense, calmement battue des flots de la Méditerranée. Il y a tellement peu de baigneurs qu'à certaines heures, on se croirait en plein milieu d'un endroit totalement désert.

Un cadre totalement naturel et sauvage, la plage est superbe et la route qui y conduit n'a rien à lui envier côtés paysages magnifiques. L'arrière-pays est composé de hautes collines verdoyantes, dont les pentes plus ou moins douces ont été en grande partie occupées par l'agriculture, et ce depuis l'époque romaine : champs d'oliviers, vignobles tapissent cette région vallonnée.

Un cap perdu et sauvage, c’est l’un des sites incontournables de la côte de Corail. Il faut compter environ 1 heure aller-retour à partir de Bizerte.

Credit Photo : Horizons: Med Amine Ferchichi-Houssem Aoun-Hichem Hlel-D.Imed

Commentaires

blog comments powered by Disqus