SICCA INVEST… L’avenir est déjà là !

Le projet Siccaveneria piloté par l’Association Culture et Développement « ACD » et soutenu par Tfanen- Tunisie Créative, organise une rencontre, sous le nom « SICCA INVEST » le 14 et le 15 Décembre 2019, au Kef autour du développement économique de la région dans les secteurs suivants :L’industrie créative et culturelle, le secteur du tourisme nature et le sport, le tourisme du patrimoine, les métiers de l’artisanat,  l’environnement et le secteur des services liés à ces derniers

SICCA INVEST… L’avenir est déjà là !

Rappelons que  l’objectif du projet «  Siccaveneria » est de booster l'attractivité et la notoriété de la région du Kef notamment sur des secteurs phares tels que l’industrie créative, le tourisme du patrimoine,etc pour en faire un argument de développement de l’entreprenariat et de l’économie locale.

Dans ce cadre, SICCA INVEST voudrait exposer sa vision d’un modèle de développement économique de la région du Kef et aborder les questions relatives à la reconversion du territoire. Ce dernier souffre, en effet, depuis des décennies d’un manque flagrant en termes d’investissement, de création d’entreprises et d’emploi et a du mal à démarrer sur de nouveaux secteurs représentant de réelles opportunités pour l’avenir.

La rencontre « SICCA INVEST » tentera de retrouver des pistes de renouveau concret pour une stratégie de relance gagnante sur ces secteurs :

-Le secteur du tourisme doit investir dans des projets tirant profit des atouts de la région, intégrer les habitudes et les gouts d’une nouvelle clientèle orientée vers le tourisme nature, le sport et  le tourisme du patrimoine.

-Pour le secteur de l’artisanat, les prochaines étapes sont incontestablement la spécialisation et la capacité à innover. Ce secteur doit s’approvisionner et distribuer d’une manière efficace surtout avec l’apparition du commerce par internet sans oublier la création de plateformes relais de distribution et l’optimisation de l’approvisionnement en matières premières.

Tant de question seront abordées parmi lesquelles sont non des moindres la valorisation des produits agroforestiers et la mise en place d’un label qualité pour les produits de qualité supérieure et l’amélioration de l’accès aux marchés, et enfin l’encouragement des projets Eco durables.

-Le secteur de l’industrie créative et culturelle sera abordé en tant que secteur clé avec un fort impact économique et social, élément transversal incontournable pour atteindre d’autres objectifs de développement, boostant l’attractivité de la région et la création d’un cadre de vie encourageant les jeunes pousses. SICCA INVEST viendra mettre l’accent sur la nécessité un partenariat public privé notamment pour la création de creativelabs, digital labs, des studios de production et d'enregistrement, encourager les résidences à vocation artistique et faire du Kef une destination pour les artistes internationaux.

Cette rencontre se déroulera avec la participation des acteurs économiques directement concernés : entreprises dans les dits secteurs, les artisans de la région, les jeunes actifs ou entrepreneurs, mais aussi les banques privées et étrangères, les organismes de micro financement, des Startups, des agences de coopération internationale, des fondations pour le développement, etc.

Le ministère du Développement de l’Investissement et de la Coopération Internationale, le ministère de l’Industrie et des PME, la Tunisian Investment Authority « TIA », le ministère du Tourisme, le ministère des Affaires Culturelles, le ministère de l’Agriculture, l'Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP),  le Centre Technique de l’Office National de l’Artisanat , la Direction Générale du Patrimoine, la Fédération Tunisienne des Agences de Voyage ( FTAV) et la Fédération Tunisienne des Restaurants Touristiques ( FTRT) ainsi que le conseil régional, le centre d'affaire au Kef seront présents à cette rencontre.

L’objectif de ce séminaire est d’offrir une plateforme d’échanges entre les divers acteurs économiques concernés par le développement de ces secteurs porteurs pour débattre et convenir des actions à faire chacun selon son rôle en termes de facilitation de l’investissement privé, d’accompagnement et d’accès aux financements.

Au programme :

Au programme de ces deux journées figurent des panels de discussions et des ateliers de thématiques :

La première journée d’ouverture comprendra des panels traitant des questions transversales « modèle de développement économique de la région ? Quel potentiel et quels secteurs porteurs ? », « Les mesures incitatives et les structures d’accompagnement », et d’autres sujets abordant les enjeux et les plans de développement de chaque secteur considéré porteur dans la région du Kef. Quelles actions et décisions concrètes ? ». 

La deuxième journée va se dérouler autour d’ateliers thématiques : un sur  l’accompagnement des porteurs de projets en difficulté et l’autre sur la création de nouveaux projets.

Commentaires

blog comments powered by Disqus