Une nouvelle vignette signalétique pour les agences de voyages agréées

Jaber Ben Atouch président de la FTAV et Slim Saadallah, président de l’ODC ont signé le 3 janvier 2019 une convention de coopération visant l’encadrement, la sensibilisation et la protection des touristes tunisiens et étrangers.

Une nouvelle vignette signalétique pour les agences de voyages agréées

Aux termes de cette convention, l’ODC s’engage à intégrer son logo dans la vignette qui sera affichée dans tous les bureaux des agences de voyage adhérentes à la FTAV. La validité de la vignette est d’une année (du 1 janvier au 31 décembre 2019) et elle permettra de distinguer entre les agences de voyage agréées et les sociétés de services.

Slim Saadallah a indiqué que : « la décision de signer cette convention est soutenue par notre volonté de travailler en partenariat avec la FTAV en vue de mieux orienter le consommateur pour qu’il puisse choisir les agences de voyages agréées capables de garantir ses droits. Chaque année, nous recevons un grand nombre de réclamations de la part des consommateurs, victimes des sociétés de services ». Jabeur Ben attouch a informé dans ce sens que 4200 sociétés de services opèrent sur le marché mais qui n’assurent aucune garantie au touriste.

L’ODC contribuera par ailleurs à sensibiliser le consommateur à travers ses 161 bureaux régionaux et locaux de la nécessité de s’adresser aux agences de voyages agréées pour toute réservation dans un hôtel ou un voyage à l’étranger. « En s’adressant à une agence de voyage adhérente à la FTAV, le consommateur sera assuré et évitera tout éventuel problème lié aux réservations dans les hôtels. Cela permettra également à la FTAV de réagir, s’il y en a un problème, de le résoudre rapidement », a affirmé le président de la FTAV.  

La FTAV s’engage de son côté à consulter et à coopérer avec l’ODC afin de résoudre tout problème ou incident survenu entre le consommateur et les agences de voyages adhérentes à l’organisation syndicale.  Jabeur Ben Attouch a souligné que des sessions de formations seront organisées au profit des agents de l’ODC dans le domaine des services et du tourisme.

Aux termes de cette coopération entre les deux organisations, une commission commune de lutte contre le commerce parallèle et la concurrence déloyale dans le domaine du tourisme sera créée. Cette commission sera chargée d’étudier et de fournir tous les mécanismes facilitant l’application de la convention. Elle évaluera aussi les campagnes communes et essaiera de les développer.

Il est à souligner in fine que cette convention est renouvelable tous les deux ans.    

Commentaires

blog comments powered by Disqus