Le projet de la liaison ferroviaire maghrébine enfin sur les rails !

Le projet de la liaison ferroviaire maghrébine enfin sur les rails !

L’Union du Maghreb Arabe (UMA) a récemment lancé sur son site officiel un appel à candidature international pour le recrutement d’un consultant individuel (ou représentant d’une société) chargé pour la Marketing et la publicité de l’étude de la Réhabilitation et de la Modernisation de la ligne de chemin de fer Trans - Maghrébine. A noter que les délais de dépôt des candidatures ont été fixés pour le 15 Février 2019.
 
Cette opération de communication vise à mettre en valeur l'utilité économique de ce projet pour les banques et les entreprises internationales qu’elles soient du secteur privé ou public.
La Tunisie va organiser dans ce contexte, à la fin du mois de mars prochain une rencontre entre le secrétariat général de l'UMA et les investisseurs afin de mieux expliquer le projet et allouer les ressources financières nécessaires pour renouveler et améliorer les lignes de chemins de fer reliant les trois pays du Maghreb, à savoir la Tunisie, l’Algérie et le Maroc.
Il est à rappeler qu’en 2017 le secrétariat général de l'UMA avait conclu un contrat avec un groupe de sociétés pour une somme de 1 707 000 dollars.
Le projet vise à renouveler la ligne de chemin de fer entre Fess et Ouejda sur 354 kilomètres et la ligne entre Ouejda (MAROC) et Akidet Abbes (ALGERIE) et Jendouba (TUNISIE) et également restaurer et améliorer la ligne entre Jendouba et Jedaida en Tunisie sur 150 kilomètres. 
 
Selon les prévisions, d’ici 2025, cette ligne ferroviaire maghrébine sera capable de transporter au quotidien 4 689 personnes et 4236 tonnes de marchandises.

Commentaires

blog comments powered by Disqus