Les palais de la Médina de Tunis, nos 7 coups de coeur

Riche en monuments importants, la Médina de Tunis regorge de palais, souks et maisons. Depuis 1979, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce patrimoine architectural est également omniprésent dans les maisons de particuliers et les petits palais des personnalités officielles aussi bien que dans le palais du souverain à la Kasbah. Reportage photos…

Les palais de la Médina de Tunis, nos 7 coups de coeur

Ce patrimoine architectural est également omniprésent dans les maisons de particuliers et les petits palais des personnalités officielles aussi bien que dans le palais du souverain à la Kasbah. Reportage photos…

 

Palais Ben Ayed

Il s'agit à l'origine d'un palais fondé au XIXe siècle par les Ben Ayed une grande famille de haute fonctionnaire au gouvernement Beylicale. Ce palais serve d'aile privilégiée à certains membres de la famille en question et qui se trouve en prolongement de la fameuse Dribet Ben Ayed. Le palais se compose d'un luxueux étage avec un patio couvert distribuant de vastes pièces et salons dotés de plafonds peints et une grande variété de faïences locales (quallaline - et italiennes.)


Dar Bach Hamba (quartier Houmet El Hwa)

Fondée au début du XIX e siècle par Mustapha Bach Hamba fils d'un officier ottoman en poste à Tunis, la demeure abrite jusqu'à nos jours ses descendants.

 

Dar Meziane dans le faubourg de Bab Souika

 


Palais (Dar) Hussein

Ce palais est l'un des plus luxueux de la Médina de Tunis. Il est construit sur l'emplacement de la cité princière des XIe et XIIe siècles. Reconstruit dans un nouveau style du XVIII e siècle par Sidi Ismail Kahia un mamlouk qui était ministre et gendre du souverain Ali Ier Pacha. C'est au XIX e siècle que Sidi Youssef Saheb Ettabaâ ministre favori du souverain Hammouda Pacha Bey achète et rénove le palais: patio décoré de dallage et de colonnes de marbre blanc italien, faïences de Kallaline, stucs, riches boiseries peintes...  Depuis 1957, le Dar Hussein est le siège de l'Institut National d'Archéologie et d'art devenu Institut National du Patrimoine en 1993 jusqu'à nos jours.

Palais Lasram


Situé à Bir Lahjar et construit par la célèbre famille des Bach kateb à l'aube du XIX e siècle (actuel annexe de la Rachidia)


Palais Dar Ben Abdallah

Ce palais du XVIII e siècle était la propriété d'un notable Mohamed Bradaï Ksontini, puis de Slimane Kahia, général en chef de l'armée tunisienne.  En 1905, le peintre Albert Aublet l'achète. Racheté plus tard par l'Office des arts tunisiens. En 1941, la direction de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts y installa l’Office des Arts Tunisiens. Le palais abrite depuis 1964 le Musée des arts et traditions populaires de Tunis.

Dar Belkadhi à la Rue du Divan

La demeure est composée de la maison d'hôtes et les Makhzen(s) du palais Agha. Elle est acquise en 1910 par les Belkadhi. Quant à la maison principale, elle tombe en ruine pendant les années 1960. Les Belkadhi vendent leur demeure en 1996 à l'un des membres de la famille Ben Miled. C'est dans une des chambres d'apparat de cet étage que la chambre d'hôtes "la chambre bleue" a été installée.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus