Le musée international des arts plastiques Inauguré à Monastir

Le musée international des arts plastiques "Mohammed Mohsen Ktari" a été inauguré, lundi, à l'occasion du démarrage de la 16ème édition du Festival International des Arts Plastiques de Monastir (18-28 juin 2018), en présence de 92 artistes plasticiens venus de 21 pays.

Le musée international des arts plastiques Inauguré à Monastir

Le musée sera intégré dans le circuit touristique de la ville. Le premier pavillon sera ouvert au public, au cours du mois de juillet prochain, comportant 60 tableaux de plasticiens de Tunisie, Irak, Maroc, Russie, Serbie, Ukraine, Canada, Ouzbékistan, Inde et Turquie.

Ces tableaux font partie des 1500 oeuvres réalisées dans les ateliers organisés depuis la création du festival international des arts plastiques, en 2003, et conservées par l'association des Beaux Arts de Monastir, a précisé, à l'agence TAP, le président de l'association, Mohamed Fethi Baouab.

Pour le plasticien irakien Ibrahim Houssein, la richesse du musée réside dans les tableaux exposés illustrant plusieurs mouvements artistiques dont l’expressionnisme, l’impressionnisme et le réalisme.

De son côté l'artiste plasticien tunisien Mohamed Sami Béchir a estimé que ce musée est le premier musée spécialisé dans les arts plastiques en Tunisie où les tableaux exposés reflètent l'interaction des artistes tunisiens et étrangers avec l'environnement et les sites naturels tunisiens.

Tout en affirmant que le musée sera une occasion pour les jeunes de découvrir les œuvres de plasticiens tunisiens et étrangers, Béchir a tenu à rappeler la place de la Tunisie comme source d'inspiration pour plusieurs artistes internationaux, à l'instar du peintre allemand Paul Klee.

Créé par l'association des Beaux arts de Monastir avec le soutien du ministère de la Culture, le Festival International des Arts Plastiques organise, au cours de cette 16 ème édition, des ateliers de peinture de rue et de peinture subaquatique (sous l'eau).

TAP

Commentaires

blog comments powered by Disqus