En vidéo : Lancement de la Saison Bleue avec ses rendez-vous de la mer du 15 juin au 15 octobre

Née en Tunisie d'une initiative de la société civile et partagée par des passionnés et des spécialistes du sujet maritime, la Saison Bleue est soutenue par un grand nombre de partenaires des deux côtés de la Méditerranée : pouvoirs publics, organismes multilatéraux, missions diplomatiques, associations, entreprises, festivals, clubs ou fédérations sportives, chercheurs, créateurs ...

En vidéo : Lancement de la Saison Bleue avec ses rendez-vous de la mer du 15 juin au 15 octobre

Portée par l'Alliance Française en Tunisie, Business & Decision et Image & Action, La Saison Bleue est une manifestation de grande ampleur qui, du 15 juin au 15 octobre 2018, propose un véritable agenda et circuit culturel, scientifique, économique, touristique et s'adressera directement à plusieurs centaines de milliers de participants.

Evénement majeur de l'été 2018, La Saison Bleue s'est entourée d'un ensemble de partenaires qui sont autant d'Ambassadeurs représentant les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration, du sport, et plus largement de la culture... 

Ce sont près de 150 manifestations de toute nature qui feront vivre cette Saison Bleue, tout au long des 1300 kilomètres de façade maritime, de Tabarka à Zarzis, en passant par les ports, les marinas, les cités maritimes, les festivals, les plages et les îles de la Tunisie bleue.

La Méditerranée sera, durant ces quatre mois festifs de La Saison Bleue, l'épicentre de navigations multiples, tantôt au service de l'écologie maritime et de la protection de la biosphère côtière, tantôt comme espace propice au dépassement de soi et à la compétition dans un esprit sportif.

Les côtes tunisiennes ont d'abord accueilli, en prémisse de La Saison Bleue, l'Energy Observer, bijou de technologie et arme écologique de protection massive, premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l'hydrogène.

Son odyssée s'étendra jusqu'en 2022, avec 101 escales dans 50 pays, destinées à sensibiliser le grand public aux thèmes majeurs de la transition écologique, notamment ceux des énergies renouvelables, de la biodiversité, de la mobilité et de l'économie circulaire. 

Yvan Bourgnon et son fils Mathis tenteront, quant à eux, de battre le record de la traversée la plus rapide de la Méditerranée entre Marseille et Carthage à bord d'un catamaran. Le navigateur franco-suisse, engagé de longue date pour la protection des mers et des océans, a ainsi choisi d'inscrire son prochain exploit sportif dans un cadre engagé, celui de La Saison Bleue. 

Dans ce programme de traversées tous azimuts, les régates occuperont une place de choix, avec deux circuits créés pour l'occasion, au premier rang desquelles I'EURAFRICA Cup, premier trophée international de course à voile, organisée du 15 au 24 juin 2018, sous l'égide des Fédérations italienne et tunisienne de voile. 

De son côté, la Carthago Dilecta Est, avec sa 20ème édition, constitue un événement sportif et culturel autour de la voile, avec pour objectif de relier les côtes italiennes et tunisiennes à la faveur d'une performance qui associe les marinas et les clubs nautiques de deux pays amis, du 29 juillet au 9 août 2018. 

Quant à la Route du Jasmin, célèbre rallye amateur reliant les deux rives de la Méditerranée et empruntant des routes traditionnellement utilisées par les Phéniciens, elle fera son grand retour en Tunisie du 1er au 16 août 2018, avec trois escales prévues à La Galite, Bizerte et Hammamet. De régate en régate, nous irons par la suite à Hammamet pour la Yasmine Cup !

Enfin, la Saison Bleue trouvera son point d'orgue du 4 au 6 octobre avec la première édition du Forum de la Mer - Bizerte 2018, qui se tiendra au Palais des Congrès de Bizerte, et sera l'occasion pour tous les « Bateaux en liberté » qui voudraient naviguer le long des côtes tunisiennes de trouver un point de rencontre à Bizerte. 

Destiné à présenter les enjeux de la mer dans toutes ses composantes et à devenir un grand rendez-vous international récurrent, ce Forum permettra de rassembler, au cours de trois journées d'échanges et de rencontres avec le grand public, un ensemble d'experts et d'intervenants de haut niveau, de hautes personnalités politiques et des figures emblématiques dans le domaine de l'environnement.

La Saison Bleue s'associe à ces nombreux hôtels de la côte tunisienne qui proposent au public et aux visiteurs venus de l'étranger une programmation riche et éclectique et les incitent à adopter de bonnes pratiques pour un « tourisme durable ». La Saison Bleue et ses partenaires accompagnent ainsi le virage qualitatif opéré par les acteurs du tourisme bleu ces dernières années.

 

Le magazine l'Essentiel des relations internationales a consacré son numéro de juin 2018 au tourisme en Tunisie, traitant des innombrables opportunités liées à ce secteur mais mettant également en garde, sans être alarmiste, contre les dangers qui guettent les immenses richesses du littoral tunisien.

L'objectif de La Saison Bleue est de rassembler quatre mois durant, sous un même label, de nombreuses initiatives ou manifestations mettant en valeur l'exceptionnel potentiel maritime de la Tunisie et celui de l'économie bleue tout en sensibilisant sur la vulnérabilité du littoral et de la mer. 

 

Le label Saison Bleue a été imaginé comme une marque de distinction et de reconnaissance qui porte la double ambition du programme :

- un objectif de très forte valorisation économique et stratégique de la ressource maritime tunisienne au sens le plus large du terme ; 

- un impératif de prise de conscience urgente des risques environnementaux graves que l'extrême vulnérabilité du littoral et des espèces marines représente pour les populations ; 

Le logotype de la Saison Bleue rapproche ainsi trois éléments que sont : une représentation classique de l'éponge naturelle, une mise en perspective avec une seconde éponge, plus grande, et bleue cette fois et une ligne blanche reprenant le tracé des 1300 kilomètres du littoral tunisien.

L'éponge de Kerkennah est le symbole de la "valeur tunisienne".  En terme de valeur environnementale, l'éponge incarne par ailleurs un écosystème marin vertueux mais en danger : datant de plus de six cent millions d'années, mi animal, mi végétal, cet "être" curieux de l'éponge est de nos jours menacé d'extinction dans plusieurs aires maritimes et signale, plus généralement, la menace écologique qui s'abat en Méditerranée à travers la prolifération des plastiques, des pollutions de toutes origines, l'élévation du niveau de la mer, l'érosion marine et autres phénomènes liés au changement climatique et l'hyper industrialisation.

Parmi les ambassadeurs de la Saison Bleue, plusieurs noms résonnent. On en site Bertrand Delanoê, Tunisien notoire et Bizertin fidèle, qui a toujours oeuvré en faveur de l'amitié francô-tunisienne et n'a jamais oublié ses origines tunisiennes.

Le nageur tunisien et champion olympique et mondial, Oussama Mellouli, s'engage aussi à promouvoir l'image de la Tunisie et à inciter la préservation de ses richesses et le développement de son immense potentiel.

Commentaires

blog comments powered by Disqus