En Photo : un métier qui ne meurt jamais l’épicier en Tunisie

Installée en bord de route, c’est une épicerie de quartier comme tant d’autres. A l’intérieur, une vitrine et des étagères remplies de conserves : tomates, thon, piment, mais aussi des paquets de pâtes et de riz.

En Photo : un métier qui ne meurt jamais l’épicier en Tunisie

Les photographies d’anciennes épiceries tunisiennes renseignent sur les différentes manières de pratiquer ce commerce de proximité dans le passé proche, dans tous les quartiers de nos villes.

Dans cet esprit, l’épicier djerbien est un incontournable de nos quartiers et de notre culture. D’ailleurs, les originaires de l’île de Djerba ont créé des réseaux d’épiceries aussi bien en Tunisie qu’à l’étranger. Même concurrencées par les supermarchés et autres grandes surfaces, les épiceries tunisiennes restent très présentes et rendent toujours d’éminents services.

A l’image de ces artisans d »hier, représentés dans nos photos d’époque, les épiciers d’aujourd’hui maintiennent une longue tradition et lui donnent des contours contemporains avec des boutiques qui ont parfois radicalement changé d’allure.

Commentaires

blog comments powered by Disqus