L’histoire émouvante de l’épave Asklipios à El haouaria

Haouaria est le village le plus proche de l’Europe et par beau temps, du haut du djebel Abiod on peut même voir la Sicile. A la pointe du Cap Bon, El Haouaria vit au rythme de ses pêcheurs et de ses récoltes. Les plages laissent place à une côte rocheuse d’une beauté sauvage. Haouaria est, on peut dire, le berceau de Carthage. De ses carrières de calcaire les Phéniciens ont bâti la première Carthage.

L’histoire émouvante de l’épave Asklipios à El haouaria

De l’autre côté de la montagne, la mer devant, une vue paradisiaque d’un sentier qui nous a permis de contempler la pureté de la mer, les iles Zembra et Zembretta qui se dressaient au loin et l’épave du bateau échoué qui est devenu un symbole de Haouaria.

L’histoire de cette épave n’est pas enveloppée en mystère comme peut-être on aura aimé mais elle mérite être mentionnée : en 1998 Asklipios, une brise-glace finlandaise est vendue à la Grèce. L’équipage part vers la destination mais près de la Tunisie, le navire prend feu. L’équipage est sauvé par un bateau d’origine ukrainienne et amené en Tunisie. Depuis Asklipios est la vedette tout rouillée des photos et des plongées sous-marines. Un circuit aux paysages magnifiques!

Crédit Photos: Ali Guiza

Commentaires

blog comments powered by Disqus