Festival Clermont Ferrand : Brotherhood encore une fois primé

Le court métrage tunisien « Brotherhood » ou « Ikhwan » de Meryem Joobeur a séduit les jurys du festival Clermont Ferrand dans le cadre de sa 41éme édition. 

Festival Clermont Ferrand : Brotherhood encore une fois primé

Le film « Brotherhood » a été récompensé par le prix du meilleur court métrage dans la compétition internationale. Il est à noter qu’il ne s’agit pas du premier prix pour ce film puisqu’il avait remporté le prix du meilleur court métrage au festival international du Toronto (TIFF) en septembre 2018 et le Tanit d’or au festival du JCC en 2018 (novembre 2018).
 
Le synopsis de «Brotherhood » est : « Malek fils du berger Mohammed, de retour de Syrie dans son village natal, accompagné de sa jeune épouse en niqab, déclenche une crise au sein de sa famille et en particulier avec son père. »
 
A noter que dans le cadre du même festival, le film «Nefta Football Club» a remporté le prix du public. Il s’agit d’un film français, mais dont le synopsis est «Dans le sud tunisien, à la frontière de l'Algérie, deux frères fans de football tombent sur un âne perdu au milieu du désert. ….. ». Nos dunes, notre désert sont donc au cœur de ce film et de cette distinction.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus