Fadhila l'Original, découvrez l'histoire du merioul ressuscité

Qui l’aurait imaginé décliné en bikini !
Fadhila l'Original, découvrez l'histoire du merioul ressuscité

 
«Marioul Fadhila», habituellement associé à un habit traditionnel d’intérieur un peu vieillot, devient Fadhila l'Original sous des formes plus affriolantes.
 
Un flashback historique :
 
L’histoire originelle du tricot Fadhila cacherait une belle histoire d'amour. Selon certains historiens, cet habit a été rendu célèbre par l’attractive femme de théâtre, comédienne et chanteuse Fadhila Khetmi, pour qui, ce "marioul" à rayures a été spécialement conçu au début du siècle dernier par un artisan juif amoureux d’elle. L’élégance innée de cette femme publique ne manquera pas de hisser le pull en véritable symbole de féminité. 
 
 
Ce "Merioul" est le premier produit d'une large gamme innovante et traditionnelle sous la marque Fadhila . Sa renommée a même dépassé les frontières du pays puisqu'il a été porté par plusieurs célébrités telles que Jane Fonda , Brigitte Bardot ...
 
 
Ces dernières années, les stylistes du Groupe Bacosport, propriétaire de la marque Fadhila l'Original ont voulu s’inspirer de notre large patrimoine afin de rendre ces habits à la mode en leur rajoutant une touche moderne de façon à ce que les Tunisiens et surtout les jeunes psuissent les porter de nos jours, avec un jean ou une jupe quel que soit l’occasion ou l’endroit; une manière de se différencier avec une touche d’authenticité et de créativité.
 
Avec ces habits traditionnels revisités, Fadhila l'Original a réussi à sauvegarder notre identité tout en restant à la mode. Dépoussiéré, ce tricot vieux de plus d’un siècle est remis au goût de la mode. Une version plus cintrée avec déclinaison du motif qui caractérise la marque et en fait des vêtements branchés et des accessoires féminins modernes. 
Fadhila l'Original ne se limite pas aux Tricots (de simples pulls). Cette marque a touché aussi les maillots de bain, les robes, les jupes, les pantalons, les accessoires, les couffins et les portefeuilles...
 
S.D