Lancement officiel du projet Maghroumin à Kairouan

Le Projet Maghroumin a été élaboré dans le cadre du programme EU4YOUTH financé par l’Union Européenne, l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement – AECID (partenaire principal), le British Council et la Fondation Internationale et Ibéro Américaine pour l’Administration et les Politiques Publiques - FIIAPP

Lancement officiel du projet Maghroumin à Kairouan

Dans son discours inaugural, Mr Mourad Sakli, Teamleader du projet MAGHROUMI, adressa ses remerciements aux invités présents, spécialement Mr Kamel Deguiche, ministre de la Jeunesse et des Sports.

Dr Sakli a déclaré que le projet MAGHROUM IN œuvre à renforcer l’inclusion des jeunes dans la vie civile par le biais de la culture et des activités sportives en soulignant l’importance fondamentale des activités culturelles et sportives dans la construction des individus équilibrés et d ‘une société civilisée saine,solide et solidaire. Ainsi,le projet Maghroumin a pour objectifs de répondre fidèlement aux attentes légitimes des jeunes et de concrétiser leurs ambitions à travers une stratégie de multi-partenariats avec les Ministères de la Jeunesse et des Sports, le Ministère des Affaires Culturelles ainsi que les institutions des secteurs public et privé, les associations et différents acteurs de la société civile.

Dans son allocution le dr Mourad Sakli a affirmé que les jeunes sont au cœur de cette stratégie car ils en sont le noyau vital et le maillon principal reliant les différents partenaires dans toutes les régions, urbaines et rurales de tous les gouvernorats du pays. Il a insisté sur la nécessité de répondre aux demandes des jeunes , et à leur octroyer tous les moyens nécessaires à leur construction ,d individus,et de collectif local et national.Le consensus sur l importance de la culture,des arts et des sports étant admis par tous, aucune entrave ne devrait freiner l élan de la jeunesse,et c'est là que le projet Maghroumin trouve son fondement,selon son Teamleader. dr Mourad Sakli.

Dans son allocution Mr Olivier Hack,le responsable du projet E4YOUTH au sein de la Délégation de l'Union Européenne a souligné le dynamisme et la vivacité caractérisant le jeunesse tunisienne en insistant sur le rôle majeur de la culture des arts et des sports dans la construction de l‘identité de cette génération d ‘adultes actifs du futur.

Monsieur Fernando Villalonga, Ministre Conseiller de l'Ambassade d'Espagne en Tunisie a pour sa part insisté sur la nécessité d’inclure les jeunes tunisiens dans l’élaboration des politiques publiques et la prise de décisions. Il a invité les jeunes à rejoindre massivement le projet Maghroumin dont le but est de les guider à former un pôle actif et une force de proposition et d’action dans leur société.

Madame Peggy Martinello, directrice de l'administration publique et des affaires sociales au sein de Fondation internationale et ibéro-américaine pour l'administration et les politiques publiques a appelé les jeunes à s’emparer des Maisons de la Culture et de la Jeunesse, et d’y défendre leur droit à la créativité artistique et culturelle, et de s’y entraîner à s’engager et devenir les décideurs et les acteur des affaires publiques dans un futur proche.

De son côté la Madame Jil Coates, nouvelle directrice du British Council a exprimé sa joie de découvrir la Tunisie et ses multiples monuments historiques tels que les Bassins des Aghlabides à Kairouan, site de lancement du projet Maghroumin, ainsi que son admiration du potentiel de créativité et de l'énergie de la jeunesse Tunisienne qui promettent un avenir meilleur, à condition de bénéficier des moyens nécessaires pour incarner leurs idées et mettre en œuvre leurs visions

Se basant sur les chiffres des statistiques officielles, le ministre de la Jeunesse et des Sports ,Mr Kamel Deguiche a révélé que 83,7% des Tunisiens ne pratiquent pas d’activités sportives et que 70% des jeunes tunisiens ne connaissent pas la mer et n’y ont pas accès, par manque moyens financiers et d'absence de transports. Mr Guediche a affirmé que le ministère travaille à remédier à ces manquements en lançant un projet de tourisme des jeunes.

Le ministre Kamal Déguiche a également souligné la nécessité de réviser les programmes et méthodes de travail des maisons de la jeunesse afin de répondre aux besoins des jeunes, particulièrement dans les régions de l’intérieur du pays, des zones rurales et défavorisées.

A l’occasion du lancement de ce projet « Maghroumin » des groupes de jeunes passionnés d'art, de culture et de sport sont venus en des 24 gouvernorats tunisiens pour exprimer leurs soif de vie ,leurs idées et visions , ainsi que pour soumettre leurs propositions et porter leurs revendications.

Avec pour unique bagages leur passions et leur espoirs, ces jeunes se sont exprimés à travers des spectacles et des performances artistiques de théâtre,de danse de peinture et démonstrations sportives...

Le droit à la culture pour tous,particulièrement sur aux plus démunis est un des axes majeurs de Maghroumin.

Ainsi, garantir l accès aux activités culturelles artistiques et sportives aux jeunes ayant des besoins spécifiques ou souffrant d’handicap est l ‘un des points forts du projet « Magroumin» .Le projet vise à les inclure dans les différentes créations artistiques et les mettre aux devants de la scène ; signifiant leur place légitime en tant qu’acteur de la vie civile via l ‘élaboration des politiques publiques de leur pays.

Sur une durée de cinq ans « Magroumin » fait le pari de l ‘inclusion de la mise en lumière les jeunes marginalisés et défavorisés aux quatre coins de la Tunisie qui ne cessent d’attendre…et d'espérer lueur d'espoir pour un avenir meilleur.

Booking.com Booking.com