Découvrez l’Hôtel TEJ EL MEDINA futur joyau du Kef

HOTEL DE CHARME de 36 LITS au Nord Ouest de la Tunisie le Kef, bâti sur un rocher à 780 m d’altitude, est la ville la plus élevée du pays.

Découvrez l’Hôtel TEJ EL MEDINA futur joyau du Kef

C’est aussi et surtout depuis l’antiquité une importante place forte qui a exercé son influence sur toute la région, sur le plan politique, militaire, économique et religieux.

Au pied de sa Kasbah ottomane (bâtie à l’emplacement d’une citadelle byzantine) les vestiges romains qui occupent la médina au côté des monuments musulmans en attestent. C’est le berceau de la dynastie husseinite qui a régné sur la Tunisie du 17° au 20° siècle. Cette prestigieuse ville historique n’est pas équipée pour recevoir les visiteurs. L’hôtel «Tej el Dar El Medina» a été conçu pour y remédier et pour donner une nouvelle dynamique culturelle et économique à cette ville et à sa région.

Cet hôtel, conçu par ZINarchitecture (Architecte Sahby Gorgi) est bâti à proximité immédiate de trois des monuments emblématiques du Kef : la Kasbah, le mausolée-mosquée de Sidi Bou Makhlouf et l’édifice romain dit « monument à auges » respecte les prescriptions particulières de la zone, celles du PAU et celles édictées par l’INP (institut national du patrimoine). Sa surface totale hors œuvre est de : 3.300 m². Sa hauteur est de 9,5m sur la rue Ali Trad et de 11m sur la rue Bou Makhlouf.

Il se décompose comme suit (voir les plans joints) : Un sous sol (parking et services) d’une surface de 920 m² Un Rez de Chaussée (accueil, restaurant, cuisine) d’une surface de 760 m² Une mezzanine (administration) d’une surface de 170 m² (hauteur sous plafonds 2,40m)

Un premier étage (chambres) d’une surface de 715 m² Un deuxième étage (chambres) d’une surface de 600 m² Un premier dossier de permis de bâtir, déposé à la municipalité du Kef et avait été approuvé en 2013. Suite à la demande de classement en «hôtel de charme» l’ONTT a demandé des modifications et le dossier définitif a été approuvé en commission en présence des représentants de la municipalité du Kef le 26 février 2016.

Sur cette base un dossier rectificatif a été déposé à la municipalité du Kef le 07 juillet 2017. Il a reçu une réponse favorable le 20 juillet 2017, considérant que la volumétrie générale avait été généralement maintenue et que les modifications faites suite aux demandes de l’ONTT concernaient essentiellement le sous sol et les aménagements intérieurs. Les travaux ont été régulièrement supervisés par l’INP.

L’hôtel devrait commencer à accueillir ses hôtes en juin 2019, et contribuer ainsi au rôle de métropole culturelle et touristique que doit jouer le Kef dans toute la région, de la «table de Jugurtha» et Hammam Mélègue à Chemtou et Dougga.

Commentaires

blog comments powered by Disqus