Le Champion Marwen Younsi aux Finales continentales africaines du 'Bocuse d’Or'

Les professionnels des métiers de bouche tunisiens retiennent leur souffle pour cette fin de mois. Et pour cause, la Tunisie est en lice à la 1ère sélection continentale africaine du plus prestigieux concours culinaire au monde, le "Bocuse d’Or".

Le Champion Marwen Younsi aux Finales continentales africaines du 'Bocuse d’Or'

Pour la première fois de son histoire, l’Afrique abrite les éliminations finales qui auront lieu du 28 au 30 juin 2018 à Marrakech. La compétition réunira 6 candidats, tous des cuisiniers chevronnés, talentueux et inventifs, qui se disputeront 2 places pour le Bocuse d’Or Monde. Ils viennent de la Tunisie, d’Algérie, du Maroc, du Gabon, du Burkina Faso et du Sénégal. Et pour la plupart, ils ont rôdé leur bosse dans les meilleurs restaurants européens et occidentaux.

Côté national, Chef Marwen Younsi sera notre porte-drapeau. Il formera la Team Tunisia aux côtés de noms illustres de la cuisine tunisienne, venus le coacher et le soutenir, nous avons nommé Chefs Wafik Belaid, Khelil Ben Ammar et Ayoub Ghanney.

Notre champion de la gastronomie tunisienne a fait preuve, des mois durant, d’une persévérance, assiduité et sens de la responsabilité exemplaires. Le processus de sélection a été long et intense. Il a commencé, par une 1ère qualification aux Tunisian Gastronomy Awards, en novembre 2017, initiés par L'association tunisienne des professionnels de l'art culinaire ATPAC. Les ‘’Merveilles du jarret‘’ et le ‘’Saint-pierre basse température‘’ ont permis au Chef de 22 ans d’accéder aux continentales africaines.

Aujourd’hui, à l’image d’un sportif de haut niveau, d’un athlète digne, Chef Younsi ne cesse de s’entraîner, pendant des heures et des heures, monte et démonte ses stratégies d’attaque, son plan de dressage, revisite ses textures, sublime ses saveurs, perfectionne, chaque geste, technique culinaire, astuce. Il le sait pertinemment, il n’a aucun droit à l’erreur. Son pari est de mettre en avant, tout un patrimoine culinaire. Lourde responsabilité !

Durant 5h d’épreuves époustouflantes, Chef Younsi sait qu’il affrontera la crème des candidats africains, en direct sous le regard attentif du jury, composé de chefs reconnus et internationaux. D’éminents noms, étoilés, lauréats de concours internationaux et décorés de multiples distinctions honorifiques.

En un mot, le Chef de Carmine et de Sushiwan devra convaincre, exprimer son talent et sa vision unique à la fois ancrée et contemporaine de la fine gastronomie. Il devra pareillement séduire tant par son attitude devant les fourneaux, son self-contrôle et sa technicité pour décrocher sa victoire et hisser notre drapeau lors de la Grande Finale qui aura lieu à Lyon en janvier 2019.

Pour rappel, toutes les échéances continentales ont déjà eu lieu et dévoilé leurs résultats. Le Bocuse d’Or Americas a eu lieu les 12 et 13 avril 2018 à Mexico. Onze talentueux Chefs d'Amérique du Nord, Centrale et du Sud se sont affrontés pour 5 billets pour la Finale. Sur les podiums sont montés les Etats-Unis, le Canada et l’Argentine.

Les 8 et 9 mai 2018, lors du Bocuse d’Or Asie-Pacifique qui s’est déroulé en Chine, les pays lauréats ont été le Japon, puis la Thaïlande ensuite la Corée du Sud.

Quant au Bocuse d’Or Europe qui s’est tenu les 11 et 12 juin courant en Italie, il s’est voulu riche en surprises. Les trois médailles, Or, Argent, Bronze, sont allées respectivement à la Norvège, puis à la Suède et enfin, au Danemark.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus