La gastronomie andalouse de Zaghouan: un patrimoine savoureux et riche

Nombreux mets composent le patrimoine culinaire tunisien dont l’origine est tantôt connue tantôt inconnue ou peu connue. Les Andalous, eux, ont écrit une partie de l’histoire de la Tunisie ; et on n’en a pas hérité que l’architecture mais également la gastronomie.

La gastronomie andalouse de Zaghouan: un patrimoine savoureux et riche

En ce qui concerne les mets salés, l’on retrouve non exhaustivement :


- La Marka hlowwa : littéralement sauce sucrée, cette sauce est généralement préparée à base de marrons, raisins secs, prunes ou abricots séchés, le tout accompagné de viande d’agneau)


- La Mkarbta qui est un plat à base de pâtes de Nwassér à l’agneau,


- Le Tajine qui est une farandole de légumes (pommes de terre, tomates et artichauts) farcis au fromage et aux œufs.


- Le Pain zaghouanais qui connaît les variétés de khobz Eddar, Khobz Mbassés, Mjémaa et bien d’autres avec cette particularité que les familles zaghouanaises marquaient leur pain avec un pois chiche, une fève, une noisette de charbon… en guise de signes distinctifs.

Au dessert, la Mhallbia composée de riz et de lait ou encore la Bouza préparée à base de noisette et de sésame détiennent une place de choix notamment qu’elles sont parfumées avec une touche du fameux nesri (eau de fleur d’églantine) assez réputé dans la région.

En vidéo, l'exposition de différents mets préparés au gîte rural Dar Zaghouan.
 

Commentaires

blog comments powered by Disqus