Cuisine

Kaddid de l'Aid, sous le soleil...

Kaddid de l'Aid, sous le soleil...

Au grand bonheur des maitresses de maison, les journées qui suivent le jour d’Aid al Idha sont ensoleillées. Un peu partout, terrasses de villas, balcons d’appartements, séchoirs… dans tous types de quartiers, on peut contempler le fameux fil d’étendage de kaddid.

14 et 15 novembre, des ateliers de cuisine offerts pour les diabétiques chez mille et une saveurs

14 et 15 novembre, des ateliers de cuisine offerts pour les diabétiques chez mille et une saveurs

A l'occasion de la journée mondiale du diabète, les laboratoires BAYER et l'atelier "Mille et Une Saveurs" organisent des sessions d'ateliers de cuisine coachées par un chef et un médecin nutritionniste destinées aux sujets diabétiques.

Ojja ou tajine bel mokh (à la cervelle) quelle préférence ?

Ojja ou tajine bel mokh (à la cervelle) quelle préférence ?

Durant la période qui suit Aïd Al Idha, tous les plats possibles et imaginables à base d’agneau sont préparés. On oublie le cholestérol et les calories et carte blanche à la gourmandise.

Ktéf Allouche mosli (épaule d'agneau)

Ktéf Allouche mosli (épaule d'agneau)

Il est toujours de coutume au moment du dépeçage du mouton de réserver l’épaule droite en guise de sadaka (charité).

Couscous au osbène, le régal de l'aid !

Couscous au osbène, le régal de l'aid !

Durant les premiers jours de l’Aid, outre le méchoui, un plat s’impose comme le roi des préparations culinaires tant attendues de l’Aid. C’est bel et bien le couscous au osbène.

Un bon bol de Borghol, qui serait tenté?

Un bon bol de Borghol, qui serait tenté?

Chaque saison a les fruits, les légumes et la nourriture qui lui correspondent. Les jours qui viennent s'annoncent un peu frileux, qui dira donc non à un bol de Borghol bien épicé, arrosé de quelques gouttes de citron et accompagné d’un félfél barr el abid piquant et d’olives ?

La Kléya, vedette de l'Aid !

La Kléya, vedette de l'Aid !

La kléya constitue le plat le plus populaire chez les Tunisiens le jour de l’Aid. Les plus gourmands l'attendent impatiemment.

Lablabi, idéal pour vaincre le temps pluvieux !

Lablabi, idéal pour vaincre le temps pluvieux !

Par un temps pluvieux, l'on songera sans doute à un bon plat suscptible de nous réchauffer. En tête de liste, beaucoup voterons pour le fameux bol de lablabi ! Sur place ou à emporter, c'est toujours un régal de consommer ce plat populaire adoré des Tunisiens.

Atelier : le chocolat en 2 D de Sweet Tales chez Mille et Une Saveurs

Atelier : le chocolat en 2 D de Sweet Tales chez Mille et Une Saveurs

L’atelier de cuisine Mille Et une Saveurs organise des cours culinaires destinés à un public varié (adultes, adolescents et enfants) et portant sur des thèmes multiples et ciblés : préparations salées et sucrées, cuisine tunisienne, asiatique, française… avec la présence d'un "chef" qui dirige l'atelier. 

Les coings mûris sous le soleil de qwéyél el rommèn w el sfarjél !

Les coings mûris sous le soleil de qwéyél el rommèn w el sfarjél !

Au mois de septembre débute la saison de la cueillette des coings en Tunisie. Ces fruits, à la chair dure ne deviennent comestibles qu’après une longue exposition au soleil du mois de septembre, un soleil tapant qui a cette caractéristique de rendre mûrs les coings et les grenades dans le cadre de ce que l’on appelle « qwéyél el rommène w essfarjél » ; un sfarjél (coing) riche en vitamine C, en cuivre, en fibres… et pauvre en cholestérol !

Les grenades en pleines Qwéyél El Rommène (siestes grenadines) !

Les grenades en pleines Qwéyél El Rommène (siestes grenadines) !

Nous sommes bel et bien à la saison des grenades comme peuvent en témoigner qwéyél el rommène (les siestes grenadines) qui sont caractérisées par un soleil fort, nécessaire au mûrissement de ce fruit. D’ailleurs, il faut commencer à en déguster pour profiter du potassium, de la vitamine C, du fer, du calcium… contenus dans le fruit !

Figues accompagnées de ftaier: un régal !

Figues accompagnées de ftaier: un régal !

Les mois de juillet, août et septembre constituent une bonne période pour la consommation de la figue. Celle-ci se décline en figue fraiche et figue séchée avec un apport calorique nettement supérieur pour la deuxième.

Melon rafraichissant: encore sur le marché

Melon rafraichissant: encore sur le marché

Le melon est un fruit estival très convoité. Son apport en sucre est modéré ainsi que son apport calorique. 

La Charmoula de Sfax

La Charmoula de Sfax

On trouve de différentes recettes régionales. La fameuse, celle de Sfax, est constituée d'une purée de raisins secs et d'oignons cuits dans l'huile d'olive accompagnée d'épices.

Mloukhia

Mloukhia

La mloukhia est une sauce de couleur verte foncée

Légumes farcis à l'iftar

Légumes farcis à l'iftar

Etant donné que le mois de Ramadan coïcide avec la saison estivale durant laquelle les légumes frais abondent et disposent d'un bon goût, les légumes farcis peuvent être une bonne idée de plat pour le iftar.

Kammounia à l'iftar

Kammounia à l'iftar

La kammounia est une sauce tomatée composée d’un cocktail de viandes : foie, reins, viande rouge…coupés en petits morceaux (pas trop fins).  

Doigts de Fatma : les concurrents de la brika

Doigts de Fatma : les concurrents de la brika

Les doigts de Fatma sont bien appréciés par les Tuisiens. Pendant le mois de Ramadan, ils concurrencent la traditionnelle Brika lors de la rupture du jeûne.

Ramadan: Chakchouka rafraichissante et non coûteuse

Ramadan: Chakchouka rafraichissante et non coûteuse

La chakchouka est une sorte de ratatouille préparée notamment en été, saison durant laquelle les légumes abondent et disposent d'un bon goût.

La tentation du Kaftéji au mois de Ramadan

La tentation du Kaftéji au mois de Ramadan

Préparation populaire très convoitée par les Tunisiens, le kafteji peut être apprécié comme entrée ou comme plat de résistance.