Magon, Vieux Magon...mais qui est Magon?

Magon, Vieux Magon… des noms familiers pour de nombreux Tunisiens habitués à déguster les fameux vins de Mornag. Mais savent-ils vraiment qui est Magon ?

Magon, Vieux Magon...mais qui est Magon?

Magon ou Mago était un érudit carthaginois (un savant; qui connait beaucoup de choses de manière approfondie) du III ou du IIe siècle av. J.-C. Il rédigea un important traité sur l’agriculture en langue punique qui fut l’une des sources les plus importantes sur le sujet pendant plusieurs siècles. Ce traité était si fameux et estimé dans l’antiquité qu’il fut sur ordre du sénat, après la destruction de Carthage en -146 par les Romains, le seul ouvrage que ceux-ci ramenèrent à Rome.

D’après Wikipedia, ses 28 livres furent traduits du punique en latin sous la direction de Décimus Silanus. Mais le travail de Magon fut surtout connu et diffusé dans le monde antique par le biais des traités en grec que rédigèrent Cassius Dionysus au IIe siècle av. J.-C. et Diophane de Nicée au Ier siècle av. J.-C. L’œuvre originelle de Magon a été perdue ainsi que ses premières traductions. Nous ne connaissons son travail que par l’intermédiaire des auteurs romains postérieurs qui l’estimèrent, toujours, profondément (Pline l'Ancien, Varron, Columelle) et de la compilation en grec Geoponica.

 

Crédit Photo: Nextwine

Commentaires

blog comments powered by Disqus